Comment garder votre véhicule toujours neuf et en forme ?

Un véhicule ne sert pas uniquement au transport. C’est un bien nécessaire qui vous procure un certain confort dans la vie quotidienne. Les nouvelles technologies adaptent leurs progrès aux constructions de véhicules plus pratiques et confortables à l’usage professionnel ou personnel. Après avoir investi une somme conséquente dans l’achat d’un véhicule neuf, vous devez observer certains musts pour bien l’entretenir et en disposer longtemps.

Ne pas négliger le rodage

Vous pouvez acheter sur ce site le modèle de voiture qui vous plait. Les premières semaines doivent vous servir à roder le moteur et les pièces de votre véhicule afin qu’il s’habitue à un certain conditionnement. Les technologies n’ont pas pu éliminer la technique de rodage. Votre véhicule en a besoin et durant les 3 000 premiers kilomètres qu’il va parcourir, vous devez éviter les accélérations brusques et limiter les hautes révolutions du moteur. À long terme, votre bagnole restera toujours en forme.

A lire également : Comparez le meilleur scanner automatique

Vérfier régulièrement les niveaux

Comme son nom l’indique, le moteur représente le cœur de votre voiture. C’est comme le cœur d’un être vivant qui nécessite une grande attention. Afin de garantir le bon fonctionnement du moteur et des organes de direction et de freinage, vous devez aller chez votre garagiste pour un diagnostic périodique. Vous serez fixé sur l’état des niveaux à travers la vérification des fluides. Plusieurs défaillances peuvent naitre de l’insuffisance d’un niveau et des conséquences fâcheuses peuvent en découler telles qu’une casse de moteur. Quotidiennement, vous gagnerez à procéder à une vérification personnelle rapide sous le capot afin de détecter les anomalies éventuelles.

Contrôler les niveaux de liquides

En plus de l’essence ou du gasoil qui occupe une place importante dans le démarrage de votre véhicule, vous devez vérifier régulièrement les niveaux des différents liquides sous votre capot. Chaque matin avant de démarrer votre moteur, vérifiez avec la jauge d’huile à moteur le niveau de cette dernière dont l’idéal se situe entre le mini et le maxi.

A lire également : Bien préparer sa voiture de collection pour une exposition

Ensuite, contrôlez avec intérêt la quantité d’eau de refroidissement. Veillez à ce que le niveau se trouve entre les repères mini et maxi. Une insuffisance fréquente de ce liquide signifie que votre moteur consomme de l’eau et risque un problème de joint de culasse.

Enfin ne négligez pas la quantité du liquide frein et de direction assistée. Un niveau trop bas de ces liquides implique une fuite au niveau du circuit de freinage et de direction.

D’autres musts pour un parfait entretien

Vous devez respecter les recommandations du constructeur de votre véhicule quant à la vidange et à la vérification fréquente ou la rénovation de votre pneumatique. Conduisez votre bagnole de façon responsable et évitez de vous garer au soleil. L’ombre favorise la protection de la peinture. Pour bien entretenir l’extérieur de votre voiture, vous devez l’apporter régulièrement à une salle de lavage pour que les professionnels s’en chargent délicatement et soigneusement. Une fois par an, vous pouvez procéder au polissage de la carrosserie et changer les éclairages défaillants. Toutes ces astuces assurent non seulement votre sécurité au volant, mais gardent toujours votre véhicule en forme et neuf.

Show Buttons
Hide Buttons