Accident de voiture : quels sont les premiers réflexes à avoir !

Face à un accident de voiture, de nombreuses personnes n’arrivent pas à faire appel aux bons réflexes, ce qui finit parfois par leur porter préjudice.

Il ne faut surtout pas s’effondrer devant ce sinistre pour éviter qu’il vous cause plus de désagrément. Découvrez dans cet article les premiers réflexes à avoir en cas d’accident de voiture.

A lire aussi : Investissement automobile : est-ce que ça vaut le coup ?

Protégez la zone de l’accident

Après un accident de voiture, l’un des premiers gestes à effectuer se révèle la protection de la zone de l’accident.

Pour ce faire, descendez de votre véhicule et balisez l’endroit avec un triangle de présignalisation à placer à 30 mètres de la zone de l’accident pour prévenir les autres usagers de la route.

A lire en complément : Vente aux enchères de voitures d’occasion : avantages et déroulement

Par ailleurs, prenez le soin de couper le contact de la voiture accidentée, enclenchez le frein à main et allumez les feux de détresse. Pensez aussi à débrancher la batterie et à stabiliser la voiture pour plus de sécurité.

Alertez les secours

Dès que la zone de l’accident ne présente plus un risque pour les autres usagers de la route, il faudra appeler les secours.

Sur une autoroute, vous pouvez contacter les secours à partir des bornes d’urgence disposées à tous les 2 kilomètres sur le chemin.

En plus de vous aider à contacter les secours, les bornes d’urgence permettent de signaler le lieu de l’accident.

Si vous ne vous situez pas sur une autoroute, vous pouvez joindre les secours à partir de votre téléphone portable. De nombreux numéros existent à cet effet et vous devrez toujours les garder dans votre liste de contacts.

Composez respectivement le 15 pour contacter le SAMU, le 17 pour appeler la police ou la gendarmerie et le 18 pour prévenir les sapeurs-pompiers. Vous pouvez aussi contacter le 112 ou le 115 pour les situations d’urgence.

Une fois en contact avec les urgences, il faudra garder tout votre calme afin de leur fournir autant d’informations que possible sur l’accident.

Faites enlever le véhicule accidenté

Après le constat de la police, il faudra faire enlever le véhicule accidenté pour ne pas encombrer la voie publique et pour ne pas mettre les autres usagers de la route en danger.

Recourez aux services d’un épaviste gratuit pour bénéficier d’un accompagnement professionnel durant le processus de récupération de la voiture.

Pour faire enlever une épave suite à un accident, vous devrez fournir un certain nombre de documents justificatifs qui prouvent que vous disposez du droit d’entamer une telle démarche et que le véhicule ne fait pas objet de litige.

Vous devez savoir que les professionnels en charge de l’enlèvement des véhicules accidentés peuvent exiger des frais de déplacement.

Si vous habitez dans les Hauts-de-Seine, vous pouvez compter sur un épaviste gratuit 92 pour ne rien payer pour l’ensemble du processus d’enlèvement.

Il suffit d’indiquer l’emplacement du véhicule et les professionnels de ce service s’y rendront pour vous apporter leur aide.

Déclarez le sinistre à votre assureur

Lorsque vous vous retrouvez impliqué dans un accident de voiture, vous disposez d’un délai de 5 jours à compter du jour du sinistre pour effectuer une déclaration auprès de votre assureur. Cela vous permettra de bénéficier des couvertures prévues par votre contrat d’assurance.

De plus, votre assureur peut vous aider à contacter un professionnel en urgence pour faire déplacer votre véhicule.