Comment assurer un vehicule d’occasion ?

Vous souhaitez souscrire à une assurance pour votre véhicule d’occasion ? La procédure d’obtention d’une attestation d’assurance peut être complexe lorsque vous n’avez aucune connaissance. Des précautions doivent être prises si vous voulez prendre le volant de votre automobile dans les brefs délais après l’achat. Voici pour vous quelques astuces pour assurer un véhicule d’occasion.

Connaître les informations techniques et la date de vente de la voiture

Pour commencer les démarches de souscription d’une assurance, il est nécessaire de détenir certaines informations liées à l’automobile d’occasion. Pour obtenir ces données, vous devez vous tourner vers votre vendeur. Il vous faut connaître :

A voir aussi : Kit rehausse de suspension, c’est quoi 

  • le modèle de la voiture,
  • la dénomination commerciale,
  • le code national d’identification du type,
  • la date de la première immatriculation et
  • la marque.

Toutes ces informations sont inscrites sur la carte grise. Vous pouvez alors juste prendre une copie de cette dernière auprès du futur ex-propriétaire. En plus de ces informations, l’assureur aura besoin de la date de vente (le jour et l’heure) du véhicule d’occasion. Grâce à cette information, il pourra alors mettre sur pied un contrat qui devra prendre effet à partir de la date en question. L’autre avantage de connaître la date d’acquisition à l’avance est qu’elle vous permet de prendre le volant tout juste après l’achat.

A lire aussi : À quel moment il devient nécessaire de changer son pare-brise ?

Trouver un assureur

Après avoir pris connaissance des informations nécessaires sus-mentionnées, vous devez rentrer en contact avec un assureur. Pour choisir une assurance qui convient à vos besoins, n’hésitez pas à demander un devis auprès de plusieurs organismes. Vous pouvez également avoir recours aux simulateurs en ligne. Une fois la comparaison terminée et l’assureur trouvé, vous devez avoir certains documents à votre disposition. Il faut préciser que cette démarche est nécessaire uniquement lorsque vous n’avez jamais encore souscrit à une assurance automobile ou lorsque vous souhaitez changer d’assurance.

Dans le cas où vous souhaiteriez maintenir une assurance en cours, la procédure est encore plus simple. Il vous suffit d’obtenir un rendez-vous avec votre conseiller. À ce dernier, vous devez transmettre les informations mentionnées plus haut pour qu’il établisse un devis et propose un contrat.

Fournir des documents à votre assureur

L’assureur doit rentrer en possession de certains éléments que ce soit avant et après l’achat de la voiture. Les documents à fournir avant l’achat de la voiture d’occasion sont :

  • le permis de conduire de chaque conducteur
  • une copie de la carte grise
  • le bulletin d’information (exigé lorsque vous n’êtes pas un nouveau conducteur)
  • le relevé d’identité bancaire du nouveau souscripteur.

L’assureur à l’aide de ces pièces pourra alors fournir une attestation provisoire au souscripteur. La durée de validité de ce document est de 30 jours. Toutefois, cela peut varier en fonction de l’offre d’assurance. Pour pouvoir établir le certificat définitif, le propriétaire doit envoyer le nouveau certificat d’immatriculation après l’acquisition de son automobile d’occasion. Comme la loi le stipule à travers l’article R322-5 du Code de la route, il dispose d’un délai de trente jours pour l’obtenir.

Recevoir l’attestation d’assurance

Votre organisme d’assurance après avoir reçu la nouvelle carte grise établira le contrat définitif et vous enverra deux copies. Vous devez prendre le soin de les signer. Vous n’aurez qu’à conserver un seul exemplaire puisque vous devez faire parvenir une copie signée à votre assureur.

En plus de l’attestation d’assurance, vous recevrez la carte verte du véhicule ainsi qu’une vignette. Celle-ci est à mettre de façon visible sur votre pare-brise. La carte verte est un document qui atteste que vous êtes assuré. Elle renseigne plusieurs informations comme la durée de validité, les pays couverts et le numéro de police de la carte.

Bien choisir ses garanties

Dans le contrat d’assurance d’une voiture d’occasion, il est important d’opter pour certaines garanties. En premier lieu, il y a la responsabilité civile. Cette dernière est le minimum exigé lors de l’acquisition d’une assurance. Ensuite, vous avez la garantie du conducteur. Cette option permet de vous couvrir en cas de dommages occasionnés suite à un accident. En raison de l’état dans lequel pourrait se trouver le véhicule d’occasion, les pannes ne sont pas à exclure. Cette garantie n’est pas à négliger donc.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour les garanties panne mécanique et incendie. La première garantie met à la charge de la société d’assurance toutes les dépenses liées à une réparation après une panne. En ce qui concerne l’assurance incendie, elle protège votre véhicule contre les incendies et autres catastrophes.