Comment refaire son permis de conduire ?

Lorsque vous souhaitez refaire votre permis de conduire, il est nécessaire de constituer un dossier de demande de duplicata à adresser à la mairie de votre domicile, à la sous-préfecture ou à la préfecture. En cas de vol ou de perte de votre permis de conduire, vous devez impérativement établir une attestation de vol ou de perte au préalable. Découvrez dans cet article la démarche à suivre pour refaire votre permis de conduire !

Quelles sont les raisons qui poussent à refaire son permis de conduire ?

A lire également : Comment éviter l’échec à l’examen du permis de conduire ?

Il existe trois cas dans lesquels vous pouvez être amené à refaire votre permis de conduire. Il s’agit de :

  • Dans le cas d’un vol du permis de conduire ;
  • Lorsque vous avez perdu votre permis de conduire ;
  • Si votre permis de conduire a été détruit.

Si vous vous retrouvez dans l’un de ces trois cas, alors vous avez la possibilité de refaire votre permis. Cela consiste donc à faire une demande du duplicata du permis de conduire à l’administration. En d’autres termes, le fait de changer de nom d’usage ou de déménager n’est pas une raison valable pour demander un nouveau permis de conduire. Lorsque vous constituez votre dossier, il est important de le déposer par voie postale ou sur place. En cas de perte ou de vol, vous devez faire une déclaration de vol ou de perte avant de constituer votre dossier.

Lire également : Les 6 voitures de sport les moins chères sur le marché

Quels documents fournir pour refaire son permis de conduire ?

Pour refaire votre permis de conduire, vous devez impérativement fournir quelques documents importants. Il s’agit des papiers suivants :

  • 2 photos d’identité homologuées ;
  • La photocopie d’une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité) ;
  • Un formulaire CERFA n° 14948*01 complété et signé ;
  • Une photocopie d’un justificatif de domicile ;
  • Un formulaire CERFA n° 14882*01 complété et signé ;
  • En cas de détérioration : une photocopie du permis détérioré ;
  • En cas de perte ou de vol : le récépissé de l’attestation de vol ou de perte ;
  • Pour les personnes étrangères : un titre de séjour valide ;
  • Le montant de la taxe régionale, si elle est due ;
  • Un timbre fiscal de 25 euros en cas de perte ou de vol.

Combien cela peut-il coûter ?

Pour refaire son permis de conduire, il faut prévoir un minimum de 25 euros. Cela correspond en effet au prix du timbre fiscal qu’il faut fournir dans le dossier de demande. Lorsque vous vivez dans certaines régions (Guyane, Martinique, Corse, La Réunion, etc.), vous devez payer également une taxe régionale. Il faudrait donc prévoir entre 25 et 69 euros.