Permis en accéléré, comment ça marche ?

Si la conduite accompagnée connaît un certain succès indéniable, certains candidats au permis de conduire lui préfèrent une formule accélérée. Qu’est-ce au juste que le permis B en accéléré ? Quels sont les avantages et les limites d’une telle solution ?

Qu’est-ce que le permis accéléré ?

Comme son appellation le laisse à penser, le permis accéléré est une formation au permis de conduire (permis B) qui se fait sur une période très courte et de manière intensive. L’objectif est que chaque candidat puisse obtenir le précieux sésame pour conduire en un temps minimum.

A voir aussi : Permis de conduire en accéléré : quels inconvénients ?

Par rapport à la conduite accompagnée ou à une formation « classique » par exemple, seule la durée de formation diffère. L’exigence de maîtrise du véhicule, les documents du permis exigés ou encore les conditions de l’examen de conduite sont strictement identiques.

Dispense de cours : quel est le fonctionnement ?

En pratique, la durée de la formation ne peut être inférieure à 30 jours. Ce seuil est imposé par le cadre légal. Durant cette période, l’apprenti conducteur peut suivre à la fois la formation théorique et la formation pratique.

A découvrir également : Astuces pour passer ou repasser son permis facilement

Toutefois, il est préférable d’anticiper la théorie (le code de la route) pour bien se concentrer sur l’apprentissage de la conduite automobile. En effet, l’élève peut avoir jusqu’à 6 ou 7 heures de cours par jour avec son moniteur. Il semble difficile dans ces conditions de parvenir à se concentrer en plus sur l’apprentissage du code de la route.

Bien évidemment, il n’est pas possible de se présenter à l’examen pratique tant que celui du code de la route n’est pas obtenu.

Qui peut être intéressé par une telle formation ?

Cette formule intéresse tout particulièrement les jeunes qui ont besoin d’avoir rapidement leur permis B pour poursuivre leurs études dans une autre ville ou tout simplement pour aller travailler.

Les conducteurs qui ont également fait l’objet d’un retrait de permis sont également les premiers intéressés pour le récupérer le plus rapidement possible.

Quels sont les avantages d’une telle formation accélérée ?

Pour beaucoup de professionnels, choisir une formation accélérée est loin d’être dénué d’intérêt. En effet, contrairement à un apprentissage morcelé, ici, l’élève doit impérativement faire preuve d’une concentration constante. Cela se traduit dans la plupart des cas par une assimilation plus rapide et plus intuitive des réflexes du bon conducteur.

Contrairement à la conduite accompagnée par exemple, l’élève n’a pas le temps de prendre de mauvaises habitudes. Il arrive à l’examen du permis de conduire B en étant parfaitement formé. C’est ce qui explique d’ailleurs le très bon taux de réussite.

Quels sont les inconvénients d’une telle formation ?

Passer son permis b en accéléré présente principalement deux inconvénients de taille. Le premier, c’est qu’il faut se dégager du temps pour suivre 5 à 7 heures de cours par jour. C’est parfois difficilement réalisable pour certaines personnes qui sont salariées, à moins de poser des jours de congés.

Enfin, se présenter devant l’examinateur le jour j implique d’avoir réussi son examen du code de la route. Si vous échouez à cette première épreuve, vous allongez nécessairement le délai pour obtenir votre permis de conduire.

Show Buttons
Hide Buttons