Achat de véhicule d’occasion : 3 conseils pour acheter tranquille

C’est votre premier achat de véhicule et vous n’avez pas envie de faire une bêtise ? Voici en quelques lignes, plusieurs astuces pour être sûre que votre voiture réponde bien à toutes les normes de sécurité routière.

Conseil n°1 : Faites un essai avant d’acheter

A voir aussi : Voiture ancienne : comment faire des économies sur les réparations ?

Ne négligez pas cette étape sous prétexte que la voiture est comme neuve, clinquante avec peu de kilomètres au compteur. Ce n’est qu’une fois sur route que vous pourrez vraiment déceler les éventuels problèmes d’un véhicule d’occasion acheté à un particulier. Proposez donc au vendeur de faire un essai routier qui durera en moyenne entre  30 minutes et 1 heure.

Vous pouvez faire des économies sur beaucoup de choses pendant l’achat d’un véhicule d’occasion. Mais si vous n’y connaissez rien en mécanique, c’est le moment de dépenser intelligemment en vous octroyant les services d’un garagiste professionnel.

A découvrir également : Comment choisir des housses de voiture ?

Conseil n°2 : Faites attention à la situation administrative du véhicule.

Il n’y a rien de plus embêtant que d’acheter un véhicule qui a été gagé par son précédent propriétaire ou qui soit frappé d’une opposition au transfert de carte grise. Si vous tombez sur un cas identique, cela signifie que vous ne pourrez jamais enregistrer ce véhicule à votre nom.

Comme l’obtention du certificat de situation administrative du véhicule n’est pas obligatoire alors le vendeur n’est pas tenu de le fournir. C’est donc à vous, en tant qu’acquéreur d’en faire la demande. Comme ce service est totalement gratuit et disponible en ligne, il serait irresponsable de s’en priver.

Remarque : Le document que vous obtenez mentionne l’existence ou l’absence d’une mise en gage ou d’une opposition au transfert de carte grise.

Conseil n°3 : Passer par un concessionnaire ou garagiste de confiance

On dit que la première impression est toujours la bonne et cela même pour les véhicules d’occasion. Mais à y regarder de plus près, quelque chose vous semble suspect ? Ce n’est jamais simple de juger de l’état d’une voiture quand on est tout seul et sans expérience. S’il y a donc un conseil à suivre impérativement en matière d’acquisition de véhicule de seconde main, c’est celui de faire appel à un spécialiste.

Avec ce genre de professionnel de l’auto, vous êtes sûre que l’inspection de votre véhicule d’occasion sera faite dans les règles de l’art et de A à Z. Aucune étape ne sera zappée par votre garagiste car il doit garantir ses prestations.

Chez un garagiste ou concessionnaire, vous aurez droit à une prestation complète comprenant l’inspection de l’état général extérieur (carrosserie, pneumatique), inspection du compartiment moteur, inspection de l’état général intérieur. C’est extrêmement utile en cas d’absence du carnet d’entretien du véhicule. Si une voiture a été accidentée et masquée, seul l’œil professionnel expert détectera le moindre défaut et le moindre problème tel qu’une fuite d’huile, des bosses visibles, des tâches de rouille, etc…

Jetez un coup d’œil à ce guide d’achat d’une voiture d’occasion pour avoir une idée plus précise de tout ce qu’il faut réellement vérifier.

Show Buttons
Hide Buttons