Code de la route : que faut-il maîtriser pour réussir l’examen ?

Reezocar: site de petites annonces automobiles

Pour passer brillamment l’examen du Code de la route, vous devez naturellement bien réviser. Pour ce faire, il faut que vous ayez une idée des différents types de questions qui peuvent vous être posées, ainsi que des compétences que l’on attend de vous. Il y a des questions qui reviennent fréquemment, alors que d’autres sont en revanche plus spécifiques au contexte local ou régional. Afin d’augmenter vos chances de succès, vous gagneriez alors à maîtriser l’essentiel des thématiques abordées, et à vous préparer aussi aux questions pièges. C’est d’ailleurs l’objectif de cet article.

40 questions sur les 10 thématiques du Code de la route

Pour passer votre examen du Code de la route, vous pouvez vous inscrire via Objectifcode, une plateforme qui vous permet de choisir ensuite le centre de votre choix. À l’issue de l’examen du Code, vous recevez les résultats par email.

A voir aussi : 6 astuces pour mieux réviser le code la route

En attendant de procéder à cette inscription, il serait opportun d’avoir déjà une idée du type d’épreuve. En règle générale, l’examen du Code porte sur 40 questions, lesquelles abordent les 10 thématiques du Code de la route. Une bonne réponse à chaque question vous donne droit à 1 point, alors qu’avec une mauvaise réponse, vous ne pouvez prétendre à aucun point. Vous devez totaliser au minimum 35 points pour espérer valider votre examen.

S’agissant des thématiques, une dizaine de questions vous seront posées sur le conducteur (communication, capacité d’anticipation, etc.), 5 questions sur les usagers de la route et 4 sur la circulation. Il s’agira de vous évaluer sur l’aspect sécurité.

A lire également : Rouler sans permis de conduire : les sanctions

Les autres questions de l’examen du Code aborderont la route, c’est-à-dire les conditions météo et les types de voies, la mécanique, les règles à suivre pour prendre et quitter son véhicule, la sécurité des passagers, l’environnement (conduite éco-responsable) et les premiers secours.

code de la route examen inscription

Les questions sur la mécanique par exemple sont destinées à évaluer votre capacité à bien utiliser et entretenir votre auto.

Au nombre des questions qui reviennent le plus souvent concernant ces différents domaines, on retrouve celle relative à la vitesse maximale à laquelle vous devez rouler sur l’autoroute si vous êtes un conducteur débutant.

De même, vous serez évalué sur la conduite à tenir à l’approche d’un passage à niveau, ou lorsque vous arrivez sur le lieu d’un accident. Par ailleurs, des domaines plus techniques seront aussi abordés. Il peut par exemple être question de la nécessité ou non d’appuyer sur le frein pour retirer la position P, lorsque vous conduisez un véhicule à boîte automatique.

Les compétences nécessaires pour passer l’examen du Code de la route

Ces 40 questions qui vous seront posées pendant l’examen du Code sont souvent illustrées par des images et des vidéos, l’objectif étant de mettre en exergue vos capacités d’analyse et d’anticipation, selon le contexte.

À cet effet, vous devez inévitablement connaître les règles inscrites dans le Code de la route et maîtriser la signification des marquages au sol et des panneaux. Vous devez aussi comprendre les principes de priorité aux intersections, les limitations de la vitesse et les distances de sécurité.

Outre ces points, vous devez également faire montre d’une certaine capacité à identifier les risques et les dangers, et savoir quelle conduite tenir pour ne pas compromettre votre vie et celles des autres conducteurs et usagers de la route.

La prise en compte de chaque élément sur la photo ou la vidéo qui vous sera soumise est donc impérative. Faites attention à éviter les pièges, étant donné que sur certaines illustrations, la vraie réponse n’est pas celle qui saute aux yeux.

En tant que bon conducteur, vous devez également connaître les infractions, ainsi que les sanctions encourues lorsque vous les commettez. Ici, l’idée est que vous maîtrisiez les règles de conduite. Le taux d’alcool à ne pas excéder au volant est aussi l’une des notions basiques que vous devez cerner, au même titre que la conduite sans permis et l’excès de vitesse, ainsi que les conséquences de ces divers délits.

Bien évidemment, il convient aussi d’avoir une bonne connaissance de votre voiture, des règles d’entretien et des équipements de sécurité.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!