Comment bien choisir ses chaînes neige ?

Pendant l’hiver, vous pourrez avoir du mal à utiliser votre véhicule sur des sentiers pentus ou en montagne. Heureusement, vous pourrez utiliser des chaînes neige pour optimiser l’adhérence de vos pneus. Dans votre processus de choix, vous aurez l’embarras de choix. Autant bien choisir votre accessoire pour bien en profiter. Découvrez ici comment choisir ses chaînes neige.

Vérifiez le passage de la roue

Dans votre processus de choix, il vous sera important de tenir compte du passage de la roue. Selon les modalités de ce passage, vous pourrez adopter la chaîne qui vous convient. En effet, si vous avez une voiture sportive, l’espace entre le frein, les suspensions et le pneu peut être très réduit.

A lire aussi : Les avantages d'une boite de vitesses bien entretenue sur une Suzuki Swift 1.3 essence

Ainsi, vous devrez choisir la chaîne selon l’espace disponible entre le frein et le pneu. Lorsque cet espace est d’au moins 7 mm, vous pourrez vous tourner vers les chaînes neige fine du marché. À plus de 7 mm d’espace, vous utiliserez les chaînes standards. À moins de 7 mm, le pneu ne serait pas chaînable.

Toutefois, il sera bien possible de profiter d’une bonne adhésion. La plupart du temps, les véhicules non chaînables sont très puissants ou très lourds. La chaîne la plus fine du marché ne peut équiper leurs pneus. Il vous faudra alors des chaînes neige araignées qui se montent sur les pneus arrière du véhicule à l’inverse des chaînes standards et extra-fines.

A lire aussi : Tout savoir sur la vignette Crit'Air pour circuler en ville

Déterminez la taille des pneus

La taille de vos pneus sera déterminante dans votre processus de choix.  En effet, pour le bon fonctionnement de la chaîne, il faut que cette dernière adhère de façon optimale à votre pneu.

Ainsi, les chaînes à neige sont conçues selon des dimensions bien précises. Pour déterminer les dimensions de votre pneu, tenez compte de son diamètre qui s’exprime en pouce, sa largeur et son ratio hauteur/largeur.

Une fois que vous avez ces détails, vous pourrez dénicher la chaîne neige qu’il vous faut.

Tenez compte du type de montage

Il existe deux catégories de chaînes neige : les modèles à tension et les modèles automatiques. La première catégorie de chaîne se trouve un peu plus accessible en termes de coût. Toutefois, elles demandent un peu de pratique de la part des utilisateurs.

Lorsque vous la montez, ce qui est loin d’être simple, il vous faudra rouler sur une trentaine de mètres puis les resserrer à nouveau. Dans le cas des chaînes neige automatique, la manœuvre est encore plus simple.

En effet, l’installation se fait en moins d’une minute. Vous n’aurez pas besoin d’effectuer des réglages secondaires. Pendant que vous roulez, la chaîne ajuste automatiquement sa tension. Cependant, le vrai problème peut résider dans le prix de ces dernières.

Contrairement aux chaînes neige à tensions manuelles, les modèles à tension automatique sont un peu plus chers.

Tenez compte de votre budget

En règle générale, le choix d’une chaîne  dépendra de l’utilisation que vous en ferez et de votre voiture. Ainsi, il existe des chaînes destinées à un usage ponctuel tandis que d’autres se prêtent à une utilisation plus soutenue.

Dans ces cas, votre budget décidera de l’accessoire que vous prendrez. Il ne serait pas question d’acheter la chaîne la moins chère ou la plus chère. Optez pour celle qui présente un bon rapport qualité-prix.

Vous savez désormais comment bien choisir votre chaîne neige.

Consultez les normes et certifications

Au-delà du choix de la chaîne, pensez à bien prendre en compte les normes et certifications. Effectivement, une bonne chaîne doit répondre aux exigences des organismes certificateurs dans votre pays ou dans l’Union Européenne.

En France, par exemple, vous devez opter pour une chaîne qui porte le marquage ‘NF’ ou ‘ONORM’. Ces deux labels sont des garanties de qualité et d’efficacité face à la neige et/ou au verglas.

La certification européenne ‘CE’ permet quant à elle de s’assurer que l’accessoire respecte les normes fixées par l’UE en termes de sécurité routière. Lorsque vous achetez une chaîne neige sur internet ou auprès d’un vendeur professionnel (magasin spécialisé), vérifiez bien qu’elle est dotée du marquage adéquat. Optez pour un modèle certifié si possible, même si son coût peut être légèrement plus élevé que celui d’une autre marque sans certification.

Évaluez la qualité des matériaux et la durabilité des chaînes

En plus des normes et de la certification, pensez aux matériaux utilisés pour fabriquer les chaînes neige. Optez pour une marque reconnue pour sa qualité, même si cela vous coûte un peu plus cher à l’achat.

Les chaînes neige doivent être conçues avec des matériaux résistants capables de supporter des températures extrêmes, ainsi que le poids du véhicule sur une longue durée. Les marques qui offrent une garantie constructeur ont généralement confiance en leur produit : n’hésitez pas à y jeter un œil.

La durabilité est aussi un critère important lors du choix d’une paire de chaînes neige. Des tests montrent qu’un équipement durable peut facilement durer plusieurs hivers. Évitez donc les modèles proposant une durée de vie limitée ou vendus à bas prix mais susceptibles de se détériorer rapidement.

Il vaut mieux investir dans une bonne paire maintenant plutôt que d’avoir à racheter régulièrement des chaînes neige bon marché et perdre finalement plus d’argent sur le long terme.