Comment choisir une bonne trottinette électrique ?

L’usage de la trottinette électrique s’est grandement démocratisé ces dernières années. Pour cause, il s’agit d’un mode de transport particulièrement prisé pour sa praticité, sa rapidité et sa capacité à pallier les différentes contraintes des déplacements en ville.

Bien plus, le choix d’une trottinette est une alternative écoresponsable qui permettra de réduire considérablement son empreinte carbone. Son utilisation transformera vos déplacements en de véritables parties de plaisir. Pour en profiter, il faudra le choisir selon des critères bien définis.

A lire aussi : Le Top 3 des choses à savoir quand on prend l'autoroute

Définir un budget à votre convenance

Les trottinettes électriques existent en plusieurs formants. Pour les enfants et adolescents, il s’agit d’un simple jouet. Pour les jeunes et autres personnes âgées par contre, c’est un moyen de transport qui allie sûreté et fiabilité. Selon qu’elle est choisie comme accessoire de divertissement ou moyen de déplacement, les prix peuvent varier.

Définir un budget permet de prévoir la fourchette de prix dans laquelle doit se trouver votre trottinette électrique. Quoi qu’il en soit, il faudra tenir compte des différents types de trajets que vous prévoyez emprunter, la fréquence d’utilisation et les contraintes qui pèseront lors de l’utilisation. Vous pouvez voir ce comparatif pour vous faire une idée. En gros, retenez qu’une trottinette de qualité sera naturellement plus chère.

A voir aussi : Le nécessaire pour que votre véhicule ne tombe pas en rade

Opter pour la bonne autonomie

Pour un choix approprié, l’autonomie reste un critère essentiel. Si elle est de qualité, vous pourrez aisément parcourir des distances plus ou moins longues sans devoir vous inquiéter d’effectuer une recharge. Pour information, l’autonomie annoncée sur l’équipement est une estimation à pleine vitesse, sur des parcours classiques.

Si vous n’effectuez que de courts trajets, tournez-vous vers les modèles de base avec une batterie au plomb. Cette dernière garantit un minimum de 15 kilomètres d’autonomie. Sachez toutefois que les batteries au plomb sont relativement lourdes et nécessitent un temps de chargement plus long (parfois près de 12 heures).

Pour des trajets plus conséquents, les modèles intégrant une batterie au lithium sont plutôt recommandés. Ils peuvent tenir sur des trajets de 30 à 40 kilomètres et se recharger plus rapidement, car étant plus légers. Pour vérifier l’autonomie, consultez la fiche technique de votre équipement.

Choisir la bonne puissance moteur

Même en ville, les reliefs des trajets ne sont pas toujours plats. Si vous prévoyez grimper des côtes ou traverser des régions escarpées, vous devriez en tenir compte lors du choix. Veillez donc à choisir pour votre trottinette électrique une puissance motrice dans les normes.

Sur de petites et moyennes pentes (environ 10 à 18 % de dénivellation), une motorisation d’une puissance 500 watts est recommandée. Si vos trajets présentent des pentes de plus grande dénivellation (jusqu’à 22 %), privilégiez les moteurs ayant une puissance comprise entre 800 et 1000 watts.

Au-delà de ces contraintes, les bimoteurs sont parfaitement adaptés aux trajets ayant des pentes plus longues et plus imposantes. Vous pourrez ici compter sur environ 2000 watts de puissance. C’est la meilleure alternative si vous souhaitez vous garantir un confort optimal d’utilisation.

La puissance du moteur est aussi le facteur décisif pour obtenir une vitesse optimale sur l’engin. Celle-ci peut varier de 25 km/h pour les modèles basiques à 40 km/h sur les trottinettes les plus performantes. Toutefois, pensez à tenir compte de la fréquente fluidité existant sur votre trajet habituel.

Privilégiez le confort

Si elle doit servir à effectuer la majorité de vos trajets journaliers, votre trottinette doit impérativement être choisie de façon à garantir un confort optimal. Pour réduire par exemple la sensation des chocs, les modèles à suspension offrent une valeur sûre.

Pour une meilleure stabilité, assurez-vous d’avoir un deck plus large afin de mieux poser vos pieds. Si vous optez pour un tout-terrain, les roues doivent être suffisamment ergonomiques. Vous pourrez alors rouler plus vite et aller plus loin.

Tenez également compte du gabarit de votre trottinette électrique. En effet, si le gabarit de l’engin n’est pas parfaitement adapté à votre poids, vous risquez de très vite l’abîmer.

Vérifier le poids de l’équipement

Parfois négligé, le poids reste un critère de choix très important. C’est lui qui garantit la transportabilité de votre engin, surtout si vous devez la porter dans les transports en commun (train, métro, etc.) ou gravir les marches d’un escalier.

Généralement, il est plus facile de trouver une trottinette avec un poids dans l’ordre des 15 kg. Même s’il s’agit là d’un bon compromis, il ne sera pas facile de la transporter si vous habitez par exemple le 5e étage d’un immeuble sans ascenseur. Les trottinettes électriques de 10 kg constituent dans ces cas une meilleure alternative.