Comment créer un parc automobile ?

Le métier de concessionnaire d’automobiles requiert une certaine connaissance du domaine. À l’évidence, créer un parc automobile nécessite la mobilisation de ressources matérielles et financières. Toutefois, se renseigner et s’informer du marché au préalable restent indispensable. Quelles sont les différentes étapes de création d’un parc automobile ? Éléments de réponse.

Étudier le marché de l’automobile

La première étape à suivre dans le processus de création de votre entreprise automobile est l’étude du marché. Notez que cet élément est crucial pour la mise en place de votre projet. Pour y arriver, vous devez procéder comme il suit :

A découvrir également : Remplacer le turbo de votre voiture est devenu facile grâce au web

  • faire une analyse du domaine de l’automobile (l’évolution, les nouveautés, etc.) ;
  • réaliser une étude des attentes et besoins de votre clientèle future ;
  • passer à l’analyse de la concurrence au niveau de la zone choisie pour l’emplacement.

Ces éléments vous aideront à évaluer la faisabilité ou non de votre projet en vue d’une évolution.

Choisir le concept de votre parc automobile

Lorsque vous décidez de créer votre parc automobile, vous devez penser à vous associer à une marque de véhicules ou à plusieurs d’entre elles. Notez qu’il existe de grandes marques comme de petites.

A lire aussi : Est-ce que 2 pneus neige suffisent ?

Ainsi, pour décrocher un contrat avec les grandes marques, vous devez nécessairement leur montrer vos compétences. Elles seront appréciées par rapport à :

  • la vente ;
  • la mécanique ;
  • la gestion.

Lorsque ces marques trouvent en vous ces capacités, vous bénéficierez d’un contrat de concession à durée déterminée. Par ailleurs, lorsque vous signez avec une marque, cette dernière vous attribue une zone de vente. Cela vous facilite la tâche et vous assure une vente exclusive.

Définir l’emplacement de votre entreprise

Un parc automobile fait appel à un espace assez important et bien positionné. Il en va de la visibilité de votre entreprise. Vous devez donc opter pour un emplacement qui vous permettra donc de garer un grand nombre de voitures. Définissez votre concession de telle sorte qu’elle soit en périphérique.

Vous pouvez vous installer dans les zones commerciales ou industrielles. Vous serez facilement repéré. Par ailleurs, l’autre possibilité qui s’offre à vous est d’acheter une concession existante.

Choisir la structure juridique de votre parc automobile

Le concessionnaire doit disposer d’un statut juridique bien clair et défini. Il doit faire face à ses obligations administratives, assurer la protection et la fiscalité de son entreprise. Tout cela passe par le choix d’une structure juridique, car les parcs sont créés en tant que Société À Responsabilité limitée (SARL).

Mobiliser votre personnel et les outils de travail

Vous devez penser aux outils et matériels d’équipement de votre parc. Vous devez ainsi aménager votre concession et définir le stock d’automobiles à vendre et celui de pièces détachées (pour la réparation, le remorquage, etc.). Pour ce qui est relatif au personnel, vous aurez besoin :

  • des agents commerciaux pour la vente ;
  • des techniciens pour la maintenance ;
  • du personnel pour la gestion administrative et marketing ;
  • des agents de sécurité.

Expérience et disponibilité doivent être de mise chez vos employés pour des services de qualité optimale.

Autres étapes

À la suite des étapes précédentes, vous devez :

  • mettre en place votre plan marketing ;
  • rédiger votre business plan ;
  • rechercher les fonds.

Toutes ces étapes sont indispensables à la concrétisation de votre projet de création d’un parc automobile.

L’ouverture d’un parc automobile passe par plusieurs étapes que vous devez suivre. Toutefois, sachez que sa visibilité et son impact dépendront de vos techniques et astuces personnelles.