Comment acheter une voiture d’occasion en toute sérénité

Acheter une voiture d’occasion présente de nombreux avantages tant sur le prix que sur les garanties proposées. Évidemment, cela peut présenter aussi plus de risques, d’où la nécessité de bien penser votre achat et d’être prudent. Voici quelques conseils pour acheter une voiture d’occasion sans se prendre la tête.

Professionnel ou particulier : avantages et inconvénients

Pour acheter une voiture d’occasion, vous pouvez faire le choix de faire appel à un professionnel ou bien de faire le tour des annonces de particuliers.

Lire également : Où sont fabriqués les Peugeot ?

Si vous achetez une voiture d’occasion auprès d’un professionnel, toutes les réparations éventuelles et les divers contrôles ont déjà été réalisés. Le professionnel vous remet également une garantie vice caché et vous avez 12 mois pour le tenir pour responsable si un éventuel défaut sur le véhicule fait surface. C’est un bel avantage !
Les prix sont, en revanche, moins négociables que si vous achetez auprès d’un particulier.

Les annonces de particuliers sont légion, surtout sur Internet. Le plus gros avantage d’acheter une voiture d’occasion auprès d’un particulier, c’est le prix ! Toutefois, le particulier ne vous offre aucune garantie et si la voiture avait un problème ou une défaillance après l’achat, alors c’est de votre responsabilité de le faire réparer (sauf si vous avez réussi à trouver un terrain d’entente entre vous et le vendeur).

A lire également : Concessionnaire : où se procurer des véhicules ?

Un achat d’occasion, ça se prépare !

Si vous achetez auprès d’un particulier, il est important d’organiser une rencontre physique et de jour, afin de voir tous les éventuels défauts de carrosserie ou même dans l’habitacle.

Vous devez vérifier l’état général de la voiture : la carrosserie, les pare-chocs avant et arrière, le pot d’échappement, les pneus, les jantes et les serrures. Il est important d’ouvrir toutes les portes ainsi que le coffre et le capot.

Vous pouvez demander à essayer le véhicule sur plusieurs kilomètres. Essayez de varier les revêtements et les allures pour vérifier l’accroche des pneus ainsi que les passages de rapport et le levier de vitesse. L’embrayage ne doit pas « brouter ».

Il vous faut aussi vérifier que tous les ouvrants fonctionnent, sans résistance, dont les portes, les vitres électriques et la fermeture centralisée. Regardez le kilométrage de la voiture (certains garages et professionnels proposent des véhicules à kilométrage 0). Vérifiez bien l’état d’usure des pneus et la présence d’une roue de secours.

Les papiers à fournir

Dès lors que vous avez fait votre choix d’un véhicule d’occasion, il y a certaines formalités administratives à ne pas négliger. Il vous faut demander la carte grise au vendeur et bien vérifier que le véhicule est conforme avec la carte grise (le numéro d’immatriculation) et également qu’il est conforme avec le descriptif de l’annonce (surtout si vous achetez auprès d’un particulier). Si le véhicule a plus de 4 ans, vous devez consulter le procès-verbal de contrôle technique, le carnet d’entretien et/ou les factures associées.Si la courroie de distribution a été changée, vérifiez bien la date à laquelle cela a été fait.

Les démarches obligatoires après achat

Avant tout, sachez qu’il est primordial que votre nouveau véhicule soit assuré avant même que vous commenciez à rouler avec. Il est aujourd’hui possible de mettre votre contrat à jour simplement en appelant votre assureur. Il faut lui donner les informations de la carte grise, le lieu où la voiture sera garée, l’utilisation que vous allez faire de la voiture aussi et à quelle date vous souhaitez que le contrat prenne effet. Sachez que la signature du contrat peut être faite plus tard, cependant.

Comme le rappelle ce site, il faut faire immatriculer votre véhicule. Pour cela, faites un courrier à la préfecture avec la partie haute de la carte grise annotée de « vendu le + date » par le vendeur et ce dans les trente jours suivant l’achat de la voiture d’occasion. Aujourd’hui, vous pouvez remplir le certificat d’immatriculation en ligne.

Show Buttons
Hide Buttons