Comment préparer sa voiture pour les vacances d’hiver ?

Pour un voyage en montagne réussi et sans stress, il est important de préparer sa voiture pour les vacances d’hiver. Parcourir plusieurs kilomètres sous la neige avec un véhicule non-adapté peut en effet vous mettre dans une multitude de situations inconfortables, voire dangereuses. Pour éviter toutes ces déconvenues, ne cédez pas à l’appel de l’impatience. Prenez le temps de préparer votre voiture pour les vacances d’hiver. Comment ? Suivez le guide !

Procéder à une révision complète de la voiture

La préparation d’une voiture pour les vacances d’hiver commence par une révision complète. Vous allez en effet utiliser votre véhicule dans des conditions différentes de celles auxquelles il est habitué au quotidien. Cela signifie qu’une panne bénigne peut rapidement devenir une source d’immobilisation totale ou d’accident. Pour une révision optimale de votre voiture pour les vacances d’hiver, confiez le travail à un professionnel. Passez à votre garage habituel pour une inspection complète des points sensibles comme les freins, la direction, le chauffage, les pneus et le système de refroidissement. Si la révision met à jour des niveaux d’usure trop avancée sur les pièces, changez-les. La dépense engendrée ne vaut pas votre sérénité d’esprit ni la sécurité de votre famille. De plus, en cas d’accident, vous devrez payer le double, voire plus.

A lire aussi : Vidange Clio 4 : une meilleure maintenance pour votre voiture

S’équiper de pneus hivers et de chaines à neige

chaines à neige

Lors de la préparation de la voiture, l’attention se focalise parfois trop sur le moteur. Avant d’être un mécanisme motorisé, n’oubliez cependant pas que vous conduisez un véhicule à roues. Les pneus méritent donc une attention tout aussi importante puisqu’ils influencent la tenue de route et le comportement de votre voiture. Ils garantissent notamment son adhérence au bitume. Pour profiter d’un maintien optimal, installez des pneus hiver. Ils permettent de mieux rouler sur la neige et le verglas. Si vous prévoyez de rejoindre la montagne, vous aurez aussi besoin de chaînes. Elles sont d’ailleurs obligatoires sur certains tronçons d’autoroute. Placez-les dans votre coffre pour pouvoir y accéder facilement avant d’attaquer ces zones. À noter qu’il est recommandé de vous entraîner à les installer au préalable. Leur montage peut en effet se révéler compliqué.

A découvrir également : Accident de voiture : quels sont les premiers réflexes à avoir !

Emporter les équipements nécessaires

Sur la route des vacances d’hiver, tout peut arriver. C’est pour cela qu’il vaut mieux prendre ses précautions et s’équiper convenablement avant le départ. Il existe plusieurs équipements qui pourront vous sauver sur la route, mais 5 d’entre eux sont incontournables.

Câble de démarrage

La batterie de votre voiture n’aime pas le froid. Plus la température baisse, plus cela fait chuter sa capacité à produire de l’électricité. Du coup, il est fréquent qu’elle tombe à plat sans prévenir. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous serez immobilisé ce qui vous placera en mauvaise posture. Le câble de démarrage est l’accessoire idéal pour sortir de ce mauvais pas.

Liquide de refroidissement

Tout comme la batterie, le moteur de votre voiture déteste le froid. Il craint surtout le gel, car celui-ci peut provoquer des fissures, des blocages ou une perte de pression. Le liquide de refroidissement permet de prévenir ces problèmes. Avant le départ, pensez à purger le système et à remplacer tout le fluide. Emportez ensuite un supplément au cas où vous seriez amené à procéder à un appoint.

Liquide lave-glace

La visibilité est votre arme principale sur la route des vacances afin d’assurer la sécurité de vos proches. La baisse de température favorise cependant la formation de buée sur votre pare-brise. Pour éliminer ces gênes et prévenir leur récidive, vous aurez besoin d’un liquide lave-glace de qualité. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à y rajouter de l’antigel.

Bombe dégivrante

Le froid peut se révéler dévastateur sur les différents systèmes mécaniques ou électroniques de votre voiture. Il a notamment la capacité de bloquer l’accès à l’habitacle en s’attaquant directement à votre serrure. Pour sortir de cette situation, emportez une bombe dégivrante. Elle vous permettra d’éliminer le givre qui parasite vos mécanismes.

Vêtements chauds et de quoi se réchauffer

Préparer sa voiture pour les vacances d’hiver ne se limite pas à optimiser le véhicule en lui-même. Vous devez aussi penser aux passagers. Pour cela, emportez toujours un supplément de vêtements chauds pour lutter contre le froid en cas de blocage ou de panne. Vous pouvez aussi investir dans des équipements destinés à vous réchauffer en cas de tempête par exemple.

Bien ranger les bagages

Tout comme en été, la gestion de l’espace figure parmi les principales problématiques auxquelles vous serez confronté lors de la préparation de votre voiture. Pour éviter un déséquilibre dangereux, placez toujours les bagages les plus lourds au fond de votre coffre. Pensez également à les sécuriser avec un harnais pour limiter les glissades pendant un virage. Sur les véhicules modernes, vous disposez déjà d’ancres pré-installées pour les fixer. Pour être sûr de disposer de l’espace nécessaire pour emporter toutes vos affaires, vous pouvez aussi équiper votre voiture avec un coffre de toit. Facile à installer, il permet de ranger vos équipements les plus encombrants comme vos skis ou vos casques.

Consulter les conditions météorologiques et adapter sa conduite

Une voiture complètement préparée pour les vacances d’hiver ne suffit pas pour un trajet sans risque. Il faut également un chauffeur conscient des réalités et des dangers. Pour vous préparer correctement pour votre voyage, consultez les conditions météorologiques de votre destination et de votre trajet. Ces informations vous permettront d’adapter votre conduite à l’état de la route. Sachez par exemple qu’avec le froid et la neige, la distance de freinage augmente tandis que la vitesse de réaction baisse. Si vous avez l’habitude de conduire pied au plancher, prenez cette donnée en compte et réduisez votre vitesse. En hiver, vous n’avez ni les mêmes performances ni les mêmes contraintes qu’en été. La préparation de sa voiture pour les vacances d’hiver nécessite pragmatisme, précaution et humilité. Prévoyez toutes les situations pour pouvoir limiter les risques et soyez toujours aux aguets.

Vérifier le liquide de refroidissement et l’antigel

Une autre étape essentielle dans la préparation de votre voiture pour les vacances d’hiver est de vérifier le liquide de refroidissement et l’antigel. Ces deux éléments jouent un rôle crucial dans le fonctionnement optimal du moteur, notamment par temps froid.

Le liquide de refroidissement a pour mission principale d’évacuer la chaleur excessive générée par le moteur. Il est donc primordial qu’il soit à un niveau adéquat et qu’il conserve ses propriétés antigel. Effectivement, si ce dernier gèle, il risque d’endommager sérieusement le système de refroidissement, voire même le bloc moteur lui-même.

Pour effectuer cette vérification, munissez-vous d’un réfractomètre qui vous permettra de mesurer avec précision la concentration en antigel présente dans votre liquide de refroidissement. Assurez-vous que cette dernière ne soit pas inférieure aux recommandations du constructeur automobile afin d’éviter tout problème lié au gel.

Si nécessaire et après avoir consulté les spécifications du fabricant, ajoutez du liquide ou réalisez une vidange complète si celle-ci s’avère être trop ancienne ou inadéquate.

Il faut également veiller à ce que toutes les durites et connexions soient bien hermétiques. Une fuite pourrait entraîner une baisse rapide du niveau du liquide de refroidissement et causer des dommages significatifs au moteur.

Accordez une attention particulière à ces aspects techniques avant vos départs en vacances d’hiver. Prêtez aussi attention aux autres fluidités telles que l’huile moteur, les freins et l’AdBlue si votre véhicule en est équipé. Une vérification minutieuse de tous ces éléments garantira un trajet en toute sécurité et évitera tout désagrément lié à une panne ou à des problèmes mécaniques.

Prévoir une trousse de secours et des provisions alimentaires en cas d’imprévus sur la route

Au-delà des aspects techniques de votre véhicule, il est aussi primordial de prévoir une trousse de secours et des provisions alimentaires adéquates pour faire face à d’éventuels imprévus sur la route lors de vos vacances d’hiver.

La trousse de secours doit contenir tous les éléments nécessaires pour prodiguer les premiers soins en cas d’accident ou de blessure. Veillez à ce qu’elle soit complète et comprenne notamment des compresses stériles, du désinfectant, des pansements adhésifs, des bandages ainsi que du matériel médical spécifique selon vos besoins individuels.

En plus de la trousse médicale, n’oubliez pas d’inclure un téléphone portable chargé, un chargeur allume-cigare et une batterie externe. Ces dispositifs vous permettront d’appeler rapidement les secours ou vos proches en cas d’urgence.

Il est aussi judicieux de prévoir quelques provisions alimentaires non périssables telles que des barres énergétiques, des fruits secs et des bouteilles d’eau. Ces réserves vous seront utiles si vous êtes bloqué pendant plusieurs heures dans un embouteillage ou si vous devez attendre l’intervention des services de dépannage.

N’hésitez pas à ajouter à votre trousse certains objets indispensables tels qu’une couverture thermique, une lampe torche avec des piles supplémentaires ainsi qu’un gilet fluorescent réfléchissant pour être visible en cas d’arrêt sur le bord de la route la nuit.

Prévoir une trousse de secours bien équipée et des provisions alimentaires adaptées vous permettra d’être prêt à faire face aux imprévus sur la route. Cela garantira votre sécurité ainsi que celle de vos passagers lors de vos voyages hivernaux.