Comment trouver un assureur auto après la résiliation d’un contrat pour non-paiement ?

Plusieurs causes peuvent conduire à la résiliation d’un contrat d’assurance auto. Étant donné que cette assurance fait partie des formalités essentielles pour circuler avec un véhicule, il devient de ce fait urgent de trouver une nouvelle compagnie d’assurance après la résiliation de son contrat d’assurance. Parmi ces causes, on distingue également le non-paiement des primes d’assurance.

Pourquoi souscrire à une assurance auto ?

L’assurance auto est indispensable lorsqu’on est propriétaire d’une voiture. Les garanties de ce contrat varient selon la formule que vous choisirez. Si vous optez pour une assurance au tiers simple, celle-ci ne couvre que des tiers en cas d’accident et le propriétaire supporte lui-même les frais liés à la réparation de son véhicule. Par contre, un contrat d’assurance auto tous risques couvre aussi bien les tiers que le véhicule de l’assuré. Bien avant de se lancer dans la souscription de cette assurance, il est conseillé de bien étudier les offres proposées sur le marché afin de choisir un assureur qui propose une offre intéressante. En cas d’assurance auto impayé, l’assureur peut rompre ce contrat.

A découvrir également : Assurance des 2 roues 50cc : combien faut-il prévoir ?

En quoi consiste la résiliation d’une assurance pour défaut de paiement ?

résiliation d'assurance

Les contrats d’assurance auto définissent clairement les droits et devoirs des deux parties. L’assureur a l’obligation de couvrir son client en cas d’accident et l’assuré doit en retour reverser des primes d’assurance. Dans le cas où l’une des parties manque à son devoir, le contrat peut être résilié. En cas de non versement de ces primes, selon les clauses de leur contrat, l’assureur peut donc décider de mettre un terme à ce contrat. Et cela n’est pas sans incidence car un assuré résilié pour défaut de paiement complique sa situation. En plus de rester redevable vis-à-vis de la compagnie d’assurance, son profil sera désormais considéré comme risqué et cela rendra sa recherche d’un nouvel assureur beaucoup plus complexe.

A lire en complément : Assurance voiture hybride : les questions à poser avant de faire votre choix

Démarche pour résilier un contrat en cas de non-paiement

D’après le Code des assurances, après l’échéance de paiement des primes d’assurance, le client a un délai de 10 jours pour régler ce qu’il doit à l’assureur. Si rien n’est fait après ce délai, l’assureur peut envoyer un courrier de mise en demeure rappelant au client de reverser les primes d’assurance. L’assuré dispose alors d’un délai de 30 jours pour le paiement de toutes les primes d’assurance. Si pendant cette période le client paye ses primes, les garanties sont à nouveau restaurées. Dans le cas où les cotisations restent impayées après ce délai de trente jours, la compagnie d’assurance peut suspendre les garanties puis résilier le contrat d’assurance dix jours après.

Comment souscrire à nouveau à une assurance auto ?

Trouver une assurance auto en tant que résilié n’est pas une tâche facile. Après résiliation pour non-paiement, vous avez un profil risqué dont tous les assureurs se méfient désormais. Cependant, certains assureurs proposent des offres destinées uniquement à ce type de client. Après une évaluation approfondie de votre situation, l’assureur peut accepter ou non d’assurer votre véhicule. Grâce à des assureurs comme assurpeople.com, vous pourrez trouver une offre intéressante qui s’adaptera à vos besoins.

Comment trouver un assureur auto après une résiliation pour non-paiement ?

Pensez à bien comprendre que la recherche d’une assurance auto après résiliation pour non-paiement nécessite une certaine préparation. Vous devrez vous assurer que votre véhicule est en bon état et qu’il répond aux normes de sécurité routière requises par les assureurs. Vous devrez fournir des documents tels que le permis de conduire, la carte grise du véhicule et un relevé d’information récent.

Une autre option possible est de s’adresser à un courtier en assurance qui peut négocier auprès des compagnies d’assurance afin de trouver une offre adaptée à votre situation. Le courtier pourra aussi vous aider dans toutes les démarches administratives liées à la souscription d’une nouvelle assurance auto.

Il existe plusieurs comparateurs en ligne qui peuvent être utiles pour trouver une assurance auto abordable après résiliation pour non-paiement. Ces outils permettent de comparer rapidement différentes offres disponibles sur le marché et ainsi trouver celle qui convient parfaitement à vos besoins.

Pensez à bien faire preuve d’honnêteté lorsqu’on cherche à souscrire une nouvelle assurance auto après résiliation pour non-paiement. Informez l’assureur ou le courtier des raisons ayant mené à votre résiliation précédente avant toute chose, cela augmentera vos chances chez certains assureurs spécialisés, notamment ceux proposant des contrats avec surprime.

Soyez patient et persévérant, car cette démarche peut prendre du temps, mais elle reste indispensable si vous souhaitez pouvoir rouler aussi sur les routes françaises avec votre voiture.

Les conséquences de la résiliation pour non-paiement sur votre historique d’assurance auto

La résiliation pour non-paiement d’un contrat d’assurance auto peut avoir des conséquences négatives sur votre historique d’assurance. En effet, la résiliation pour non-paiement est considérée comme une faute grave par les assureurs et peut impacter votre capacité à souscrire de nouveaux contrats dans le futur.

Lorsque vous souhaiterez souscrire une nouvelle assurance auto après une résiliation pour non-paiement, il est possible que l’assureur refuse purement et simplement de vous couvrir. Si un nouvel assureur accepte de vous couvrir, il est probable que les conditions soient moins avantageuses qu’auparavant. Vous risquez aussi d’avoir à payer une prime plus élevée en raison du risque accru perçu par l’assureur.

La résiliation pour non-paiement sera mentionnée sur votre relevé d’information, qui fait partie intégrante de votre dossier d’assurance. Ce relevé contient tous les antécédents liés à vos précédents contrats d’assurance auto ainsi que toutes les informations relatives à vos sinistres passés et aux infractions commises au volant. Les assureurs consultent systématiquement ce document afin de déterminer leur décision quant à l’émission ou non du contrat demandé.

Il est donc primordial de prendre en compte ces conséquences avant toute négligence dans le paiement des primes dues auprès des compagnies concernées. Pour éviter tout désagrément ultérieur, pensez plutôt à anticiper et régler rapidement toutes vos factures liées aux assurances automobiles dès leur échéance.