Jeune conducteur : comment trouver une assurance temporaire?

Vous prévoyez de partir en vacances ? Avez-vous besoin d’une assurance de façon temporaire ? En tant que jeune conducteur, vous n’êtes pas vraiment à l’abri des accidents même si vous faites preuve d’une conduite prudente. Découvrez donc ici la façon dont vous pourrez bénéficier d’une bonne assurance temporaire.

Les conditions d’une assurance auto temporaire

Avant même de souscrire à une assurance auto temporaire, il est important de bien savoir ce que c’est réellement. À cet effet, sachez qu’une telle assurance est une formule que les compagnies d’assurance dédient aux conducteurs qui désirent uniquement faire usage de leurs véhicules durant une période précise. En souscrivant à une telle assurance, vous évitez d’avoir à souscrire forcément à une assurance d’un contrat annuel qui sera évidemment beaucoup plus coûteuse. Ainsi, une assurance auto temporaire peut vous couvrir durant une période d’un jour à trois mois.

A découvrir également : Le covoiturage, c'est fun ! Mais qui est couvert ?

Par contre, les conditions d’éligibilité à une assurance auto temporaire sont plus restrictives. Au nombre de ces conditions, il y a que vous devez être âgé de 21 ans au plus. De même, il faut disposer d’une expérience de conduite d’une durée de deux années au minimum. Enfin, il est important de n’avoir pas accumulé plusieurs malus. À ce propos, n’oubliez pas que lors de la souscription à une assurance auto temporaire, l’historique du client est généralement exigé. Par ailleurs, il est possible que les jeunes conducteurs bénéficient de dérogation. Toutefois, ils déboursent généralement une surprime. Cette surprime permet de protéger la compagnie d’assurance des accidents que provoquent souvent les jeunes conducteurs par manque de vigilance.

Comment souscrire à une assurance auto temporaire en tant que jeune conducteur ?

À part le fait de vérifier l’âge ainsi que l’historique de votre conduite, les compagnies d’assurance exigent un certain nombre de pièces justificatives. Au nombre de ces pièces, il y a les indispensables comme la carte grise du véhicule que vous désirez assurer de façon temporaire. C’est un document valable même si ce n’est pas en votre nom ou qu’il vous a été délivré dans un autre pays.

A voir aussi : Zoom sur l'assurance auto et ses particularites

Par ailleurs, il y a le permis de conduire qui doit figurer parmi les pièces. Ce permis doit être en cours de validité et devra vous permettre de circuler n’importe où en France. Enfin, vous aurez besoin d’une copie de votre relevé d’information ou tout au moins, d’une déclaration sur l’honneur des divers éventuels antécédents que vous auriez eu sur la route.

Les différentes garanties qu’offre une assurance auto temporaire

Généralement, les contrats d’assurance auto temporaires sont souvent des formules au tiers. En d’autres termes, ce sont des formules qui offrent des garanties de base telles que des garanties de responsabilité civile du conducteur lors des sinistres. Cela peut aussi inclure la protection juridique.

D’autres assureurs proposent des offres beaucoup plus complètes ou offrent quand même de souscrire à plus d’options. Ainsi, il est possible que votre assureur vous propose une garantie assistance et dépannage, une garantie corporelle du conducteur ou encore une garantie-dommage. Ce sont des couvertures complémentaires qui sont surtout conseillées aux assurés qui prévoient d’effectuer des déplacements à l’étranger.

Différences entre assurance temporaire et assurance classique ?

En tant que jeune conducteur, il est parfois difficile de se trouver une assurance sans payer trop cher. Vous pourriez avoir envie de souscrire à une assurance temporaire, en attendant de trouver une assurance auto jeune conducteur. Attention toutefois, il existe quelques différences avec une assurance auto qu’on pourrait qualifier de classique.

  • Le véhicule ne peut pas être couvert par une assurance tous risques. Vous aurez uniquement la possibilité de souscrire à une assurance responsabilité civile.
  • Les dommages matériels sur votre véhicule ne seront pas pris en charge, en cas d’accident responsable
  • Il en est de même pour les dommages corporels. Par contre, vous devez savoir que votre passager sera, lui, couvert, car il est considéré comme un tiers.
  • Vous n’allez pas pouvoir résilier votre assurance temporaire avant la date prévue, et ce même, si vous avez trouvé une assurance classique.

Vous devez enfin savoir qu’une assurance temporaire est en moyenne entre 20 et 25 % plus chère qu’une assurance classique, et ce, pour chaque journée.


Vous l’avez compris, l’assurance temporaire doit, comme son nom l’indique, rester une solution temporaire. Nous vous conseillons plutôt d’anticiper et de commencer à faire vos recherches le plus rapidement possible, afin d’éviter ainsi de perdre trop d’argent.


Le plus simple pour trouver une assurance, lorsqu’on est jeune conducteur, est d’utiliser les sites de comparateur, comme lelynx.fr par exemple. Il vous suffira de remplir le formulaire en ligne. Vous recevrez après quelques minutes seulement les premiers devis dans votre boite mail. Il vous faudra ensuite comparer les différentes offres. Attention, même si vous êtes un jeune conducteur, vous ne devez jamais choisir votre assurance uniquement en fonction du prix. Par exemple, vous devez faire particulièrement attention aux franchises demandées en cas d’accident responsable. Elles peuvent parfois dépasser le prix d’un véhicule d’occasion.

Les avantages et inconvénients de l’assurance auto temporaire pour les jeunes conducteurs

Maintenant que vous connaissez les différences entre une assurance temporaire et une assurance classique, vous devez maintenir votre couverture pendant une période prolongée. Il n’est pas toujours facile de trouver un assureur qui offre une assurance temporaire avec des options personnalisées. Votre véhicule sera protégé uniquement contre la responsabilité civile et non tous risques. Certainement, c’est une pratique utile dans des environnements spécifiques tels que lorsqu’on voyage, par exemple, mais elle n’est pas appropriée comme une couverture adéquate sur le long terme.

Comme avec toute assurance automobile, vous devez faire des recherches approfondies et comparer les différents fournisseurs d’assurance pour trouver la meilleure option pour vous. Si vous êtes un jeune conducteur à la recherche d’une assurance auto temporaire, utilisez les comparateurs en ligne ou consultez votre courtier pour obtenir des devis et évaluer toutes vos options avant de prendre votre décision finale.

Vous devez noter que l’assurance voiture temporaire n’est pas destinée à être utilisée régulièrement. Il s’agit simplement d’une solution provisoire qui doit rester limitée dans le temps si vous voulez économiser sur vos coûts mensuels.

Quels sont les documents nécessaires pour souscrire à une assurance auto temporaire en tant que jeune conducteur?

Pour souscrire à une assurance auto temporaire, vous devrez fournir plusieurs documents. Les compagnies d’assurances exigent généralement des informations détaillées sur le conducteur et son véhicule avant de pouvoir établir un contrat.

En tant que jeune conducteur, vous devez prouver votre identité en présentant une pièce d’identité valide telle qu’une carte nationale d’identité ou un passeport. Vous devrez aussi fournir une preuve de domicile pour montrer où vous vivez actuellement. Cela peut être fait avec une facture récente d’électricité ou de gaz, par exemple.

Les assureurs demanderont des renseignements concernant la voiture que vous conduirez pendant la période couverte par l’assurance temporaire. Ils voudront connaître la marque et le modèle du véhicule ainsi que sa date de première mise en circulation car cela affectera le coût global de l’assurance auto temporaire.

Votre permis de conduire sera aussi requis et il doit être valide pour conduire dans le pays où se trouve votre voiture assurée provisoirement. Les assureurs peuvent vérifier vos antécédents en matière d’accidents et examiner votre dossier auprès du système national des permis de conduire afin de s’informer sur toutes les infractions au code de la route dont vous avez été reconnu coupable.

Comme dans tous types d’assurances automobiles classiques, ils auront besoin d’informations sur les sinistres précédents subis avec cette même voiture pour fixer leur tarification finale avant la publication du devis correspondant.