Comment utiliser une clé dynamométrique ?

Pour serrer une vis ou encore un écrou, on a souvent besoin d’une clé. Généralement, c’est celui qui se sert de cette clé qui analyse le degré de serrage pour doser de façon convenable l’effort à fournir. Selon le cas, cette dose de force devra être mesurée par un outil spécial que l’on nomme, la clé dynamométrique. La question qu’il convient donc que l’on se pose est celle de la façon dont une clé dynamométrique s’utilise. Heureusement qu’à cette question, on apporte une suite de réponse qui pourra énormément vous aider.

Savoir régler le couple de serrage

Le couple de serrage, c’est la relation entre la force qu’on applique lors du serrage qui est appelé précharge, et la sureté de l’assemblage qui se fait. Si cette force est trop faible, vous risquez le desserrage de ce qui est assemblé. Par contre, si cette force est trop forte la vis pourrait être brisée, ainsi que les pièces qui pourraient se déformer. Il faudra donc appliquer à la vis ainsi qu’à l’écrou ce que l’on nomme le « couple de serrage ». Lorsqu’on contrôle bien ce couple de serrage, on est certain de la bonne qualité de ce que l’on a assemblé.

A lire également : Que faire en cas de pare-brise impacté ?

Pour régler le couple de serrage, vous déverrouillerez la poignée, et la tournerez au point où l’échelle qui est sur le manche vous indique le niveau du couple que vous souhaitez. Pour en connaitre la valeur exacte, vous pourrez consulter le manuel d’utilisation. Cela vous permettra même d’en savoir plus sur l’utilisation d’une clé dynamométrique.

L’utilisation d’une clé dynamométrique

L’utilisation d’une clé dynamométrique n’est pas trop compliquée. Il suffit d’y mettre assez de concentration et le tour est joué. Tout d’abord, vous devrez être en mesure de savoir quelle clé choisir avant tout travail.

A lire aussi : Comment passer une voiture à l'ethanol E85 ?

Ensuite, il faudra commencer par monter l’embout porte-outil le plus adéquat, sur la tête située au-dessus de la clé. En outre, veillez à l’installation de la poignée qui sert de maintien et qui pourra faciliter l’utilisation. À la suite, il faudra coiffer la vis ou bien l’écrou à serrer, avec la douille.

Ce que vous constaterez après tout cela, c’est qu’en appliquant une force de façon progressive au niveau de la poignée arrière, la partie la plus flexible de la clé va se courber et des graduations vont défiler devant l’index jusqu’à ce que vous atteigniez le déclenchement. Ainsi, lorsque le basculeur est libéré par l’index, il viendra cogner le corps de la clé. Ce sera donc un réel déclenchement visuel, sensitif et auditif. Cela va alors confirmer avec une grande précision que le couple désiré est atteint.

Dès que vous aurez ce résultat, tout ce que vous aurez à faire sera de relâcher la pression, dans le but de réarmer le dispositif en vue du serrage qui va suivre. Pour ce faire, une petite action du pouce droit sur le petit poussoir pourra réenclencher le levier qui bascule sur l’épaulement de l’index. Cela ne vous sera peut-être pas facile dès les premiers essais, mais vous y arriverez certainement de façon progressive.

Les différents types de clés dynamométriques disponibles sur le marché

Il existe plusieurs types de clés dynamométriques sur le marché. Il faut les connaître afin de choisir la plus adaptée à vos besoins. Tout d’abord, il y a les clés dynamométriques mécaniques qui utilisent un ressort pour déterminer le couple appliqué lors du serrage. Ce sont des modèles simples et abordables, mais leur précision n’est pas aussi élevée que celle des autres types.

On trouve les clés dynamométriques électriques qui offrent une meilleure précision grâce à leur système électronique embarqué permettant l’affichage numérique du couple appliqué en temps réel. Ces outils sont souvent utilisés dans l’industrie automobile ou aérospatiale où la précision est primordiale.

Les clés dynamométriques hydrauliques, quant à elles, sont équipées d’un piston hydraulique qui mesure avec grande précision la force appliquée au moment du serrage. Elles sont souvent utilisées dans l’industrie pétrolière ou minière où des forces importantes doivent être exercées sur des pièces géantes.

Il existe aussi les clés dynamométriques digitales dotées d’une interface USB qui permettent un suivi et une analyse approfondie des données après utilisation grâce notamment à des logiciels spécialisés. Ces clés sont souvent utilisées en laboratoire ou pour des travaux de recherche.

Il faut prendre en compte les spécificités de chaque type avant d’effectuer son choix. Il faut éviter toute cassure ou dommage causé aux pièces sur lesquelles on travaille.

Il faut aussi veiller à l’entretien régulier et au calibrage précis de sa clé dynamométrique afin qu’elle reste fiable et efficace dans le temps.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation d’une clé dynamométrique

Lorsque vous utilisez une clé dynamométrique, pensez à prendre certaines précautions pour éviter tout risque d’accident. Tout d’abord, assurez-vous que la clé est en bon état et qu’elle a été vérifiée récemment afin de garantir sa précision.

Avant chaque utilisation, pensez à régler la plage de couple appropriée en fonction des spécificités liées à votre travail. Assurez-vous que les pièces sur lesquelles vous travaillez sont propres et exemptes de toutes huiles ou graisses qui pourraient affecter le serrage.

Pendant l’utilisation, veillez à maintenir la clé dans un angle droit avec la surface du boulon ou de l’écrou. Évitez tout mouvement latéral qui pourrait affecter le serrage et causer des erreurs lors du test.

Il est aussi recommandé d’utiliser deux mains pour saisir la poignée et appliquer une force constante sur celle-ci pendant le serrage. Si possible, utilisez un équipement supplémentaire tel qu’un support ou un étau pour fixer solidement les pièces avant d’appliquer le couple requis.

Après avoir effectué tous les tests nécessaires avec votre clé dynamométrique, rangez-la soigneusement dans son boîtier et stockez-la dans un endroit sec, hors contact direct avec toute source extérieure pouvant altérer sa précision (chaleur excessive ou conditions météo extrêmes).

Si vous suivez ces précautions simples mais importantes lors de l’utilisation d’une clé dynamométrique, vous pouvez être sûr que vos résultats seront fiables et exacts à chaque fois sans jamais compromettre la qualité de votre travail.