Comment vous débarrasser de l’épave de votre voiture à Marseille ?

Les VHU (Véhicules Hors d’Usage) sont des déchets dangereux pour l’environnement, car ils polluent en libérant des résidus d’huile ou encore des fluides nocifs dans la nature. Quiconque détient un VHU s’expose selon la loi, à des sanctions allant d’une simple amende à une durée d’emprisonnement. Il est donc primordial de vous en séparer. Découvrez dans cet article comment vous débarrasser de l’épave de votre voiture.

Faites appel à un épaviste gratuit à Marseille

Avez-vous un véhicule hors d’usage ou accidenté dont le coût de réparation est extrêmement élevé ? Faites enlever toute épave à Marseille par un épaviste. Comme son nom l’indique, l’épaviste est le professionnel de la récupération d’épaves. Il intervient lorsque votre voiture est gravement endommagée, accidentée ou trop ancienne pour la faire réparer à un coût raisonnable par rapport à sa valeur. Elle devient ainsi une épave, et l’on parle de véhicule économiquement irréparable. L’épaviste se déplace à l’endroit où le véhicule hors d’usage se trouve et grâce à son équipement, il l’emmène à la casse pour sa dépollution, sa démolition et son recyclage.

A lire également : Acheter son véhicule neuf à un prix réduit : en quoi passer par un mandataire automobile est une excellente solution ?

En outre, sa prestation est gratuite. Il procède au remorquage de l’épave gratuitement à Marseille. Notez que si la distance est trop importante ou le lieu difficile d’accès, vous devriez le notifier à l’épaviste qui décidera s’il y aura des frais supplémentaires. N’oubliez pas cette donnée lorsque vous comptez vous débarrasser de l’épave de votre voiture. 

Choisissez un épaviste agréé

L’épaviste que vous choisissez doit être obligatoirement certifié VHU (véhicule hors d’usage). On dit qu’il s’agit d’un épaviste agréé. L’épaviste agréé vous offre une prestation de qualité grâce à ses compétences et ses équipements adaptés pour ce type d’opérations. C’est ainsi équipé d’un camion de remorquage assez puissant que l’épaviste agréé va tracter l’épave de votre voiture lourde de plusieurs tonnes vers le centre VHU.

A découvrir également : Détection panne ventilation voiture : symptômes et solutions

De plus, en vous débarrassant de votre épave à l’aide d’un professionnel, vous bénéficiez d’une prime à la casse (ancienne appellation) ou à la conversion (nouvelle appellation en vigueur depuis quelques années). Cette disposition prévue par la loi a pour but d’aider la population (particuliers et professionnels) à acheter un véhicule plus récent à faible émission de dioxyde de carbone et de particules fines en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule polluant.

Sollicitez un épaviste agréé

Renseignez-vous sur les épavistes agréés à Marseille et environs ainsi que sur leurs horaires. Une fois ces informations obtenues, prenez contact avec l’épaviste agréé de votre choix via son numéro de téléphone ou son site internet.

Néanmoins, notez que pour bénéficier de sa prestation, vous devez disposer des documents suivants :

  • la carte grise ou le document prouvant la propriété si votre véhicule a plus de 30 ans et en est dépourvu ;
  • un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours ;
  • le certificat d’immatriculation du véhicule ;
  • un formulaire VGE original en cas de véhicule gravement endommagé ;
  • une copie de votre carte d’identité ;
  • et un certificat de cession.

Maintenant, vous savez comment vous débarrasser de l’épave de votre voiture à Marseille. 

Vérifiez les documents nécessaires pour la destruction de l’épave

Avant de solliciter un épaviste agréé, il est primordial de s’assurer que vous disposez des documents nécessaires à la destruction de votre épave. Ceci étant une condition sine qua none pour bénéficier du service d’enlèvement gratuit proposé par les professionnels.

Le premier document indispensable est la carte grise ou le document attestant que vous êtes propriétaire du véhicule si ce dernier a plus de 30 ans et qu’il n’en possède pas. Il permettra à l’épaviste agréé d’identifier clairement le propriétaire du véhicule en vue des procédures administratives qui seront menées avant sa destruction.

Il faudra fournir un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours. Ce document atteste que le véhicule ne fait pas l’objet d’une opposition au transfert auprès des autorités compétentes et permet ainsi à l’épaviste agréé d’être rassuré quant à la légalité du déplacement du véhicule jusqu’à son centre VHU (Véhicules Hors Usage).

Le certificat d’immatriculation sera aussi demandé pour être sûr que toutes les informations sur le véhicule sont correctement enregistrées et identifiées par les services administratifs chargés notamment d’organiser la traçabilité des VHU traités.

Un formulaire VGE original devra être présent dans certains cas comme celui où votre voiture serait gravement endommagée suite à un accident. Ce formulaire accompagne généralement toute demande visant à faire immatriculer ledit véhicule auprès des administrations concernées.

Une copie recto verso de votre pièce nationale d’identité sera aussi à fournir pour prouver que vous êtes bien la personne habilitée à solliciter l’enlèvement de votre épave. S’ajoute à cela un certificat de cession qui atteste le transfert de propriété du véhicule vers l’épaviste agréé.

Vérifiez minutieusement ces documents avant toute démarche. Dans certains cas particuliers, il faut s’assurer que l’épaviste dispose également d’une autorisation préfectorale pour la destruction de votre voiture hors usage.

Évitez les arnaques en choisissant un épaviste de confiance

Face à la multiplication des annonces proposant l’enlèvement d’épaves, évitez les mauvaises surprises et choisissez un épaviste de confiance. Pour cela, vous pouvez commencer par vérifier si votre prestataire est titulaire du certificat VHU agréé, qui atteste qu’il remplit toutes les conditions nécessaires pour le traitement des véhicules hors d’usage.

Il faut se renseigner sur le sérieux de l’entreprise en consultant les avis clients. Vous pouvez trouver ces retours d’expérience en ligne ou demander directement à votre entourage s’ils ont déjà eu recours aux services de cet épaviste. N’hésitez pas non plus à contacter plusieurs professionnels afin d’avoir différents devis et faire jouer la concurrence.

Méfiez-vous des propositions trop alléchantes sur Internet. Si une entreprise prétend offrir un service gratuit alors que ce n’est pas toujours possible dans certains cas précis (par exemple : si votre voiture a été incendiée), il y a peut-être anguille sous roche… Autre signe alarmant : lorsque l’épaviste ne demande aucun document justifiant que vous êtes bien propriétaire du véhicule ou encore pire, lorsqu’il propose simplement de payer cash pour récupérer votre épave immédiatement. Dans ces cas-là, fuyez !

Prendre le temps nécessaire avant toute décision est crucial pour éviter les arnaques lorsque vous souhaitez vous débarrasser de votre épave automobile avec un professionnel compétent et honnête. Renseignez-vous auprès de personnes reconnues et de confiance, lisez attentivement les avis clients sur Internet, demandez des devis auprès de différents épavistes agréés et n’oubliez pas que la meilleure façon d’éviter toute arnaque est tout simplement d’être informé.