Quelle assurance pour un scooter ?

Principalement utilisé par les jeunes comme moyen de déplacement favori, le scooter doit être assuré. Tout comme les voitures il leur est fait obligation. Il existe un large panel de formules d’assurance. De ce fait, il vous faudra absolument faire le choix adapté à vos besoins. Les assureurs proposent environ 3 ou 4 formules d’assurance pour votre engin à deux roues. Vous ne savez pas laquelle choisir. Vous avez besoin d’en savoir plus sur ces types d’assurance pour votre engin ? Vous trouverez votre bonheur dans cet article.

L’assurance pour tiers ou responsabilité civile

Elle est la seule à caractère obligatoire pour les engins à deux roues. Elle couvre non seulement l’engin en hors circulation, mais également les dommages causés aux tiers y compris les personnes transportées. En plus de ces garanties couvertes, elle couvre la défense pénale et recourt à la protection juridique pour certains assureurs. Parallèlement, il existe la possibilité qu’elle dispose d’une garantie assistance.

A lire en complément : Comment améliorer le freinage d'une moto ?

L’assurance pour tiers ou responsabilité civile est la seule qui s’impose à tout conducteur de moto y compris les scooters. Les autres sont à votre libre choix. À votre initiative, vous déterminerez celle qui vous est le plus utile afin d’y souscrire. En fonction de l’âge et de la valeur de vote engin, vous avez le choix pour celle qui assure mieux votre protection et celle de votre engin.

L’assurance pour tiers confort ou tiers détendu.

C’est une formule intermédiaire qui offre la responsabilité civile, la défense juridique l’assistance et les garanties qui suivent. Le vol de la moto est l’une de ces garanties que l’assurance pour tiers couvre. Il s’agira optionnellement d’un choix en valeur neuf ou en valeur vétusté. Tout dépend de l’État de votre moto. Outre le vol, il y a le bris de glace qui est une composante de cette garantie. Elle concerne en effet, le bris des matériaux de l’engin. Le bris de phare par exemple, de clignotant ou encore de rétroviseurs. Elle couvre les parties vitrées en général.

A lire également : Trail moto : comment choisir la machine parfaite ?

L’assurance tout accident ou tout risque.

En plus des garanties couvertes par les deux assurances précédentes, cette formule couvre les dommages faits aux deux roues de la moto en cas d’accident ou de collision. Elle intervient également en cas d’événements climatiques hormis les catastrophes naturelles. Les catastrophes technologiques et le vandalisme sont des composantes de cette formule. Certaines prennent en compte la garantie du conducteur. Tout est fonction de votre assureur, car les offres diffèrent suivant chacun d’eux. La nature de votre contrat permet alors de vous assurer les équipements du conducteur,  le casque, les accessoires et autres.

La dernière formule est la moins usitée. Il s’agit de l’assurance dommages collision. Celle-ci vous assure pour tout ce qui est lié à un dommage. Qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle, d’un vol, d’un incendie, d’un bris de glace ou autres, vous serez à l’abri des dommages. Elle est encore dite dommage tout court ou tout accident.

Il est important de retenir que les formules d’assurance sus-citées ne couvrent pas les dommages corporels en ce qui concerne le conducteur. Recommandation vous est alors faite de souscrire à la garantie du conducteur en apport à celle que vous avez choisie.

L’assurance vol et incendie pour protéger votre scooter

L’un des risques majeurs auxquels est exposé votre scooter est le vol. Heureusement, il existe une assurance spécifique pour vous protéger contre ce type de sinistre. L’assurance vol et incendie offre une couverture complète en cas de vol de votre scooter ainsi que des dommages causés par un incendie.

En souscrivant à cette assurance, vous êtes assuré de recevoir une indemnisation en cas de vol de votre deux-roues. Cette indemnisation peut prendre différentes formules, allant du remboursement intégral du montant d’achat à la mise à disposition d’un véhicule de remplacement pendant la durée des réparations ou jusqu’à l’obtention d’une nouvelle moto.

Si votre scooter subit des dommages suite à un incendie, cette assurance prend aussi en charge les frais liés aux réparations ou au remplacement du véhicule. Pensez à bien noter que certains assureurs peuvent imposer certains critères pour bénéficier pleinement de cette garantie, tels qu’un système antivol homologué ou le respect d’une procédure particulière lors du stationnement.

Pensez à bien souligner que l’assurance vol et incendie ne se limite pas seulement au scooter lui-même. Elle peut aussi inclure la protection des accessoires et équipements qui y sont attachés, tels qu’un top-case, un pare-brise spécifique ou encore une selle confortable.

Pour choisir la meilleure assurance vol et incendie, il est capital de comparer les offres disponibles.

L’assurance assistance et dépannage pour rouler en toute sérénité

Pour parcourir les routes en toute sérénité avec votre scooter, pensez à bien souscrire à une assurance assistance et dépannage. Cette garantie vous offre une protection optimale en cas d’imprévu sur la route.

L’assurance assistance et dépannage vous permet de bénéficier d’une assistance 24h/24, 7j/7, où que vous soyez. En cas de panne ou d’accident, il vous suffit de contacter le numéro d’urgence indiqué par votre assureur pour obtenir rapidement une aide professionnelle.

Cette assistance peut prendre différentes formules selon les compagnies d’assurance. Vous pouvez notamment bénéficier du remorquage de votre scooter jusqu’à un garage agréé, ou même jusqu’à chez vous si nécessaire. L’assurance peut aussi prévoir la mise à disposition d’un véhicule de courtoisie pendant les réparations, afin que votre mobilité ne soit pas compromise.