Rouler en sous-régime : quels sont les risques ?

Un moteur endommagé est coûteux à réparer. Le réacteur est une structure complexe, composée d’une centaine de pièces parfaitement coordonnées entre elles. Les moteurs modernes peuvent contenir plusieurs centaines de milliers de kilomètres, à condition que la machine soit rigoureusement et régulièrement entretenue. Lisez ici ce que vous devez faire attention pour un bon fonctionnement du moteur.

De quoi le moteur a-t-il besoin ?

Un moteur a besoin de six choses pour fonctionner : — Carburant — Courant d’allumage — Air — Refroidissement — Lubrification — Gestion. Si l’un des trois premiers éléments tombe en panne, cela affecte généralement uniquement le moteur. En cas de refroidissement, de lubrification ou de gestion, il y a un risque que l’équipement se casse.

Bien lubrifier est conduire en toute sécurité

La lubrification du moteur se fait à travers le circuit d’huile. Le lubrifiant est pompé par l’huile pompe dans tout le moteur. De cette façon, il provoque un ajustement glissant dans toutes les pièces mobiles. Ceci est particulièrement important pour le stockage, les cylindres, les vannes et les arbres d’entraînement. Si la lubrification ne fonctionne pas, les surfaces métalliques se frottent et cela porte le matériau . Les pièces ne fonctionnent plus comme prévu. Ils commencent à se coincer, frapper et se casser. Une bonne lubrification peut être trouvée en changeant l’huile et le filtre.

A lire aussi : Top 5 des équipements de sécurité pour bien vous protéger en scooter

En outre, une attention particulière doit être accordée à la perte d’huile. Les fuites doivent être réparées immédiatement. Ils ne sont pas seulement dangereux pour le moteur, ils sont également dangereux pour l’environnement. En plus du contrôle standard de l’état de l’huile, il est également nécessaire de contrôler la pression d’huile. La pompe à huile échoue souvent sans avertissement. Lorsque les indicateurs d’huile s’allument, cela signifie que la pression d’huile est trop basse. Si vous détectez une fuite d’huile, la pompe à huile en est souvent responsable. Cela peut être évité, si cette pompe est changée régulièrement. À cet égard, chaque véhicule a son propre intervalle, mais les pompes à huile sont généralement une partie durable. Cela ne vous arrivera pas à moins de 150 000 kilomètres.

Un moteur froid, un moteur sain

Pour fonctionner de manière optimale, le moteur a besoin d’une température idéale. Les métaux se développent sous l’influence de la chaleur. Pour qu’un moteur chaud fonctionne correctement, ses composants doivent rester froids. Avec une bonne température de fonctionnement, tout reste en place dans le moteur. Cependant, si elle est dépassée, les éléments se dilatent, ce qui provoque les mêmes effets que la mauvaise lubrification  : les pièces commencent à se couper et se coincer. Si le piston est coincé dans le cylindre, le moteur se casse souvent. Les moteurs, cependant, sont construits de telle sorte que leur destruction se produit en dernier.

A voir aussi : Comment poser des stickers sur sa voiture proprement ?

Tout d’abord, les joints de culasse fondent, ou les pistons coincés conduisent à l’explosion des tuyaux de refroidissement . La soupape de surpression peut déclencher le bouchons de radiateur, qui va immédiatement éteindre la voiture. Les origines d’un moteur en surchauffe sont des fuites du système de refroidissement ou d’un refroidisseur défectueux. L’évacuation du liquide de refroidissement entraînera l’épuisement du moteur à un moment donné. La capacité frigorifique diminue et la température du moteur continue de diminuer. Ceci est souvent remarqué par une forte formation de vapeur provenant du compartiment moteur. Un refroidisseur peut fuir, être rouillé ou bouché. Cela est perceptible lorsque la température du moteur est constamment trop élevée.

Un coup d’œil au refroidisseur peut vous aider ici : Si les lattes sont rouillées et cassées, le refroidisseur doit être changé dès que possible. Un conseil peut vous aider lorsque les circonstances ne vous permettent pas de faire autrement : Avec le développement du thermostat, le moteur va refroidir au maximum. Il n’atteindra pas sa température de fonctionnement optimale, mais cela peut au moins éviter la surchauffe. Cependant, cette solution d’urgence ne doit pas être utilisée pour plus de quelques jours. Avec un nouveau refroidisseur et un système de refroidissement scellé, la surchauffe doit être évitée.

La pompe de refroidissement est une partie d’usure de tous les véhicules . Il est placé de manière accessible de chaque côté du véhicule. Un grincement vous fera réaliser sa panne. Il doit ensuite être échangé immédiatement, sinon il peut bloquer ce que le flux de réfrigérant rompt. Dans de nombreux véhicules, cette pompe est utilisée pour la tension de la courroie. Il peut être changé lors du remplacement de la courroie de distribution. Cela empêche, que la pompe est surchargée et provoque des problèmes.

Les moteurs ont besoin de contrôles

Grâce à la commande du moteur, la synchronisation des arbres de transmission est comprise. Tous les moteurs contiennent un vilebrequin et un arbre de tige. Le vilebrequin prend la force des pistons. Les arbres de canne ouvrent et ferment la vanne de la chambre de combustion. Le vilebrequin et l’arbre de la canne doivent se déplacer de manière bien synchronisée. Si l’harmonisation se perd, le moteur est menacée. Les pistons supérieurs peuvent frapper contre la valve, qui peut la tordre. C’est un très gros dommage du moteur, qui peut souvent causer la mort de la voiture. Pour résoudre ce problème, tout le moteur doit être complètement démonté.

La commande du moteur provient de deux systèmes, qui sont : La chaîne de distribution Courroie dentée qui sont serrés au moteur.

Les deux pièces ont la même fonction : elles relient l’arbre de la tige et le vilebrequin. Si le vilebrequin tourne, l’arbre de la tige tourne automatiquement. Lorsque la courroie ou la chaîne de distribution se détache, le vilebrequin tourne un peu plus. Ce qui conduit aux dommages décrits.

La chaîne de distribution tient normalement plus longtemps que la courroie de distribution. Les courroies de distribution modernes sont très durables. Selon le véhicule, un cycle d’entretien de 100 000 kilomètres est possible. Les dommages peuvent être évités en adhérant à ce cycle. Les courroies de distribution se cassent soudainement après une longue activité, tandis que les chaînes de distribution se détériorer peu de temps avant de se casser complètement. Cela est perceptible lorsque le fonctionnement du moteur devient bruyant. Un tendeur appartient à la chaîne de distribution, qui pousse contre la chaîne avec une gouttière synthétique, pour maintenir la tension. Le tendeur est également une pièce d’usure, qui doit être changée régulièrement.

Bien traiter votre moteur

Pour qu’un moteur fonctionne pendant une longue période, il faut prêter attention aux choses suivantes :

  1. Éviter les tuyaux de survitesse
  2. Éviter les tuyaux sous-marins
  3. Utiliser la protection contre le gel
  4. Ne faites pas le mauvais carburant
  5. Éviter les dommages dus à l’inactivité

Maintenez toujours votre moteur bien est une chose, mais l’utilisation quotidienne de votre voiture est également décisive pour sa durée de vie. Comme nous l’avons dit, un moteur a besoin d’une température spécifique pour fonctionner de manière optimale. Les accélérations rapides ne devraient pas avoir lieu si le moteur est froid. La conduite avec une plage de vitesse trop élevée est très lourde pour le moteur. Plus le moteur est chaud, plus l’huile sera fluide. Si l’huile moteur est trop fluide, elle ne sera plus lubrifiante. En conséquence, les lignes à grande vitesse provoquent une usure interne du moteur. En outre, une telle façon de conduire expose le risque de surchauffe permanente. Conduire en sous-vitesse est également dangereux pour le moteur, car le carburant ne brûle pas complètement. Cela forme des incrustations de charbon sur la vanne et sur les pistons, qui atteindront ensuite le circuit d’huile, ce qui obstruera les conduits d’huile. En tant qu’objets étrangers, ses incrustations peuvent également provoquer des encoches sur des pièces mobiles. Les parties mobiles du moteur ont une surface dure. Si elle est endommagée, la pression agira sur les matériaux mous. Les dégâts seront de plus en plus conséquents. Moteurs surchauffe surtout en hiver. Cela se produit lorsqu’il n’y a pas de protection antigel dans le liquide de refroidissement. L’eau gelée dans le compartiment moteur peut également endommager directement le moteur. L’eau s’étend lorsqu’elle est gelée. Cela crée une grande résistance, et peut éclater le boîtier, les conduits ou les conteneurs. Le bloc moteur peut être rayé. Dans ce cas, le moteur ne peut généralement pas être sauvé. Lorsque l’essence ou le diesel sont confus lorsque vous faites le plein, le moteur peut également endommager. La pompe à huile est généralement également concernée, et de nombreux autres composants peuvent être endommagés par un mauvais carburant. Si vous avez fait le plein d’un mauvais carburant, n’allumez pas le moteur ! Le carburant doit être retiré. Cela a bien sûr un coût, mais reste moins cher qu’une réparation.

Lorsque le véhicule est au ralenti pendant trop longtemps, des dommages peuvent survenir. Les véhicules doivent être allumés au moins une minute par mois pour éviter les dommages causés par l’inactivité. En appuyant fortement sur le frein, l’étrier de frein reste utilisable. Photo : Ensuper, Phovoir, CHIEW, Rudy Balasko, Pétrole et Gaz Photographe, Filip Miletic, Adziohiciek, Aerodim, Atstock Productions, Pixels encrés, CandyBox Images, Filipe B. Varela, Neotemlpars, Bairachnyi Dmitry/Shutterstock.com

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!