Assurance scooter MBK Booster : les inconvénients

Le scooter MBK Booster est un engin attractif et performant qui possède une selle biplace assez confortable. Si vous possédez cette moto, sachez que sa conduite nécessite une attention particulière en termes de sécurité routière. Pour limiter les impacts des dommages sur vous ou causés aux autres passagers, vous pouvez songer à souscrire une assurance. Cependant, quels peuvent être les inconvénients de souscrire une assurance scooter MBK Booster ? Lisez cet article pour le savoir.

Un tarif élevé

Si vous souscrivez une assurance scooter MBK Booster, le premier inconvénient qu’il faut souligner est relatif au tarif élevé. En effet, le coût de ce type de prestation peut être exorbitant, surtout si vous faites le calcul à long terme. S’il faut le rappeler, les dépenses en prime d’assurance du scooter MBK Booster sont plus élevées comparativement à celles des voitures ou d’autres modèles d’engin.

A découvrir également : 3 astuces pour bénéficier d'une assurance auto pas chère

Cela se justifie grandement par le fait que cette assurance apporte une large couverture et donc, prend en charge assez de risques. Il y a trop de garanties dans le contrat et c’est l’une des raisons qui expliquent un tarif élevé, peu importe l’assureur choisi. C’est une solution chère qui contraint généralement les détenteurs de cette moto à se passer de ce service ou à rechercher les formules moins budgétivores (peu qualitatives).

En moyenne, pour une assurance scooter MBK Booster, il faut compter entre 300 et 500 euros. Le coût d’une telle prestation ne convient pas à toutes les bourses, notamment aux jeunes conducteurs au faible budget. Néanmoins, il est possible de bénéficier d’un service pas coûteux si vous vous orientez vers le meilleur assureur.

A lire en complément : Comment resilier son assurance auto avec AXA ?

Sur le marché, il y a des compagnies qui proposent des clauses adaptées à votre budget. En outre, vous pouvez utiliser un comparateur pour dénicher les offres idéales selon votre profil.

Une faible couverture des risques

L’autre inconvénient que présente l’assurance d’un scooter MBK Booster est que parfois, il y a une faible couverture des risques. Certains contrats ne proposent pas un dédommagement pour tous les dégâts corporels ou matériels que vous subissez. À titre d’exemple, vous avez la formule aux tiers qui vous permet de supporter uniquement les dommages causés à autrui.

En d’autres termes, vous n’êtes pas couvert concernant les dégâts occasionnés par le scooter MBK Booster sur votre propre personne. Il faut aussi notifier la formule intermédiaire qui figure dans la majorité des contrats d’assurance pour ce type d’engin. Avec celle-ci, le vol de la moto est garanti si vous n’avez pas créé les conditions qui ont favorisé cet incident.

En amont, vous devez prendre les dispositions pouvant empêcher le vol (garage fermé, moto bien garée, installation d’un dispositif antivol, etc.) avant d’être dédommagé. D’un autre côté, l’insuffisance des couvertures peut concerner les plafonds et les seuils de remboursement généralement fixés à 10 %. Si un cas d’invalidité permanente survient à la suite d’un incident, vous ne pourrez pas être indemnisé si le médecin ne déclare que 8 % par exemple.

Autres inconvénients de l’assurance scooter MBK Booster

assurance scooter MBK Booster

Souscrire une assure pour votre scooter MBK Booster présente aussi d’autres inconvénients en dehors de ceux mentionnés plus haut. D’une part, vous risquez de faire des dépenses inutiles si vous ne choisissez pas une offre qui correspond à vos besoins. Dans ce cas, vous payerez des mensualités alors que vous ne roulez pas votre engin tous les jours ou sur un long trajet.

D’ailleurs, pour éviter ce gaspillage, il est fortement recommandé de définir au préalable les garanties dont vous avez réellement besoin. De plus, certaines compagnies ne proposent pas de remboursement si une tierce personne cause un dommage avec votre scooter MBK Booster.

Si vous avez l’habitude de prêter votre moto, cela peut constituer un véritable inconvénient. L’idéal serait de faire part à votre assureur de vos habitudes de conduite et éventuellement d’inclure dans le contrat cette autre personne. Par ailleurs, n’hésitez pas à bien lire les clauses ou à vous faire assister, car certaines sociétés incluent des options peu compréhensibles.