Comment choisir une moto ?

Lorsque l’on a peu d’expérience en conduite moto, il est important de bien choisir son premier modèle : il vous aidera à prendre confiance et à améliorer vos compétences. Une fois le permis en poche, vous devez déterminer quel est votre profil de conducteur, votre budget et vos envies particulières afin d’investir dans une moto idéale pour vous.

Débutant : choisir sa moto

Il faut savoir tout d’abord qu’un conducteur de moto qui vient d’obtenir son permis ne peut choisir d’emblée le modèle qu’il souhaite. Pour avoir la liberté de sélectionner le modèle de moto que vous souhaitez, il faut être titulaire du permis A. L’obtention de ce permis se fait une fois une phase transitoire passée d’une durée de deux ans et le passage du permis A2 effectué. Ces étapes autorisent à conduire des modèles peu puissants. Le permis A2 obtenu, le conducteur doit à nouveau effectuer une formation lui permettant d’avoir le fameux permis A. Cette formation s’étend sur 7 heures.

Lire également : Quel est le casque moto le mieux insonorisé ?

Le seuil de puissance autorisé avec un permis A2 intermédiaire est de 35kW et 47,5 chevaux. Le conducteur doit avoir plus de 18 ans et le rapport poids/puissance du modèle de la moto doit être en dessous de 0,2 kW par kg. Une exception est possible cependant si la moto est bridée.

Pour les jeunes de 16 ans, c’est le permis A1 qu’il est possible de passer. Il permet de conduire des modèles inférieurs à 125 cm3 et ayant une puissance en dessous de 15 chevaux.

A lire également : Quel casque audio Anti-bruit choisir ?

Concernant l’assurance, chaque conducteur de moto doit en posséder une, bien sûr. Une personne ayant peu d’expérience souscrira une assurance adaptée à son profil, en sachant que la formule minimale obligatoire est l’assurance au tiers (responsabilité civile) : elle couvre les dégâts physiques et matériels causés à autrui, en cas de sinistre. Le modèle de moto aura aussi une influence sur le choix de votre assurance : plus il est onéreux à l’achat, plus vous aurez intérêt à souscrire une couverture maximale.

Choisir sa moto selon son profil de conducteur

En plus des contraintes liées au permis, il faut prendre en compte d’autres éléments afin de bien choisir sa moto, surtout s’il s’agit de la première. Un nouveau conducteur peut vite être attiré par des motos sportives ou par certaines marques et modèles de motos mais en oubliant de considérer des critères qui peuvent ensuite lui être préjudiciables.

Par exemple, les motos conviennent à la plupart des conducteurs au niveau de la taille. Cependant si vous mesurez moins d’1,70m, cela peut poser problème. Il vous faudra donc opter pour un modèle adapté à votre gabarit. Ce détail n’en est pas un. En effet, à chaque stop ou feux, le conducteur doit pouvoir mettre le pied à terre et avoir un bon contrôle du véhicule. A l’inverse, un modèle trop petit pour une taille plus grande que la moyenne sera un inconvénient. Vous devez être à l’aise au maximum afin d’avoir la meilleure stabilité sur votre moto.

Il convient ensuite de se poser plusieurs questions. Il est important de déterminer si votre moto vous servira tous les jours ou juste occasionnellement. Il faut savoir également si votre moto est destinée à rouler majoritairement en ville ou à la campagne où les routes peuvent être en moins bon état. Est-ce que vous comptez parcourir de longue distance ?

Ce sont autant de questions auxquelles il faut pouvoir répondre, car elles vous orienteront dans la sélection de votre modèle de moto. Il en va de même pour les accessoires. En fonction de l’utilisation que vous ferez de votre moto, vous pourrez mieux choisir ce qui vous sera nécessaire. L’entretien et les accessoires représentent un coût financier conséquent, viser juste quant à vos besoins vous fera faire des économies.

Quelles motos pour les conducteurs débutants ?

Conducteurs débutants vous devrez vous y faire et être patient, les motos sport ou GT ne sont pas pour vous. Ces modèles sont en effet réservés à des conducteurs expérimentés et détenteurs du permis A. L’assurance pour ce type de véhicule est par ailleurs onéreuse, en admettant qu’elle accepte de vous couvrir (elle peut refuser selon le type de moto).

Pour un débutant, on recommande plutôt un modèle trail ou roadster. Une moto trail est légère et se maîtrise bien. C’est aussi un bon compromis pour les trajets quotidiens, résistant bien aux routes de campagne. La Honda CB500X ou la BMW G310R correspondent à ce type de moto.

Les motos roadsters sont considérées comme plus sportives mais restent accessibles à la prise en main. La Kawasaki Z650 et la Yamaha MT07 sont souvent citées en référence.

Show Buttons
Hide Buttons