Le moulage par injection au coeur de l’automobile

L’impression 3D ou fabrication additive se présente comme la technologie révolutionnaire pour le secteur industriel. Les applications pour le moulage par injection semblent illimitées à l’heure actuelle. La fabrication de pièce pour les automobiles est l’exemple parfait de son application dans le monde d’aujourd’hui. Mais que sait-on réellement à son sujet du moulage par injection ? Focus sur son fonctionnement, ses applications et ses avantages.

Moulage par injection pour l’automobile

Pour faire simple, le moulage par injection consiste à injecter une matière thermoplastique dans une moule, avec une haute pression. Cette technologie utilise principalement de la matière thermoplastique (TP) sous forme de granulés, d’où son autre appellation « injection thermoplastique ». Sous l’effet de la chaleur, les matières deviennent liquides et adoptent la forme du moule. On laisse la matière refroidir et se solidifier. Une fois dure, on l’extrait du moule et on obtient une pièce utilisable. Il suffit de réaliser à nouveau ce procédé pour obtenir une autre pièce. La moule possède une partie fixe et une partie mobile permettant de retirer la pièce plus tard. Elle dispose de circuit de refroidissement qui permet une solidification rapide. Elle est réutilisable à l’infini, tant qu’elle n’est pas endommagée.

A lire en complément : Quel est le meilleur crossover 2020 ?

Quelles pièces sont fabriquées avec cette technologie ?

Le procédé de fabrication proposé par l’impression 3D permet de réaliser un grand nombre de produits finis. Les possibilités de création sont infinies, il ne tient qu’au constructeur de les exploiter. Dans l’industrie automobile, cette technologie faite déjà des siennes à différentes étapes de la production de véhicule. On peut citer en premier lieu la création de prototypes automobiles. Avec cette technologie, un constructeur automobile peut créer aisément et rapidement plusieurs prototypes. En outre, cette technologie permet aussi de réaliser des pièces détachées de voitures. Cette technologie permet de fabriquer n’importe quel type de pièces détachées comme les jantes par exemple. Cela facilite l’accès des pièces de référence d’une marque ou d’un modèle en particulier. Une perspective que des entrepreneurs peuvent exploiter comme c’est le cas avec la start-up française GRYP.

Quels sont les avantages de cette technologie pour l’industrie automobile ?

Les avantages de l’injection thermoplastique pour l’industrie automobile sont nombreux, ils sont constatés au niveau de la production et de l’économie. Sur le plan de la production, cette technologie facilite la fabrication avec un procédé rapide. On peut créer des prototypes et des pièces détachés autant que l’on souhaite. Cela impacte directement sur la rentabilité qui se voit grimpée.

A découvrir également : Déconfinement : les nouvelles mesures pour relancer le secteur de l'automobile

Ces avantages sont tangibles puisque cela est vérifiable sur le marché automobile. En effet, selon le cabinet d’études américain SmarTech Publishing, l’impression 3D automobile va générer 9 milliards de dollars de revenus d’ici. C’est une hausse exponentielle puisque le cabinet a estimé que ce revenu était de 1 390 milliards de dollars en 2019. Les grands constructeurs ont d’ores et déjà adopté cette technologie depuis un moment. D’après le cabinet d’étude, le groupe Volkswagen qui est celui qui a le plus recours à cette technologie. Le groupe automobile allemand utilise surtout l’ impression 3d metal pour la fabrication de pièces détachées et d’outillage. 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!