L’impression 3D au service des motos

La fabrication additive n’épargne plus aucun secteur actuellement. La pratique fait l’objet de nombreuses études et innovations pour répondre aux besoins spécifiques des secteurs spécifiques. Si l’utilisation de cette technologie dans le secteur de l’aéronautique, de la médecine et de l’aérospatial n’est plus un secret pour personne, actuellement elle est aussi très populaire auprès des fabricants d’automobiles et de motos. Aujourd’hui, un grand nombre de pièces de constituent nos deux roues sont issus de la fabrication additive, notamment l’impression 3d en ligne.

Exemples de pièces imprimées en 3D pour les motos

Déjà présent dans plusieurs secteurs depuis quelques années, l’usinage vient également chambouler le secteur de l’automobile et la conception des motos. Il s’agit toutefois d’une bonne chose, car les avantages d’une telle innovation sont multiples. Dans un premier temps, les fabricants se laissent séduire par cette nouvelle technologie pour des raisons financières. Effectivement, il n’est plus nécessaire de dépenser une grande fortune pour la conception des prototypes étant donné que l’impression peut suffire. Mais il est également devenu possible de créer des motos fonctionnelles à partir entières en faisant l’usage de cette technologie. C’est justement le cas de la Nera e-bike qui est aussi une moto imprimée en 3D. Effectivement, cette moto électrique qui séduit un grand nombre d’adeptes de deux roues a été conçue à part entière par des professionnels de l’impression 3D. Cela veut dire que les fabricants ne se contentent plus de faire des prototypes à l’aide de la fabrication additive. Désormais, même une moto fonctionnelle peut être créée à cette innovation révolutionnaire. Avec ce modèle créé 100 % imprimante et sans chaîne de montage, le fabricant veut faire comprendre que l’utilisation de l’impression 3D n’a pas de limite.

A découvrir également : Enlèvement d’épave de voiture à Paris : quels documents avoir et quel type d’adresse préconiser ?

Autres exemples de pièces imprimées en 3D pour les motos

Avec une imprimante 3D, les ateliers de fabrication de moto peuvent réaliser des économies pouvant aller jusqu’à quelques milliers d’euros par mois. Quant aux grandes marques, elles en profitent pour répondre au mieux aux attentes des clients et de raccourcir le délai de conception et la livraison des pièces. Même avec plusieurs projets et commandes en cours, elles peuvent livrer à temps les commandes des clients grâce à la fabrication additive. En effet, toutes les pièces d’une moto aux tailles moyennes et petites peuvent être fabriquées à partir de cette imprimante. Si les jantes sont surtout la pièce la plus concernée par cette innovation, force est de constater que toutes les pièces que l’on produit en série peuvent faire l’objet de cette fabrication. Cela concerne les guidons et les autres accessoires comme les casques, etc. Grâce à cette solution, les fabricants peuvent désormais délaisser les méthodes traditionnelles comme la modélisation des chronophages pour aller droit à l’essentiel. Ainsi, l’entreprise peut réduire le temps requis pour la réalisation des commandes des clients.

La fabrication additive est certainement l’un des changements les plus révolutionnaires des industries 4.0. Les grandes marques spécialisées dans la fabrication des motos y ont goûté et ne peuvent plus en faire l’impasse.

A lire en complément : Comment choisir votre rampe selon votre type de voiture ?

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!