Comment choisir son école de pilotage automobile ?

Depuis quelques années maintenant, des écoles ont commencé à apparaître pour proposer des cours de conduite sportive. Ils visent à améliorer les techniques de conduite pour apprendre à contrôler une voiture dans des situations extrêmes. Ces stages permettent de progresser, d’améliorer la capacité de réaction pour contrôler le véhicule et d’augmenter la sécurité au volant. Pour ceux qui aspirent devenir un pilote de course professionnelle, ces stages constituent le premier pas vers ce métier. Encore faut-il savoir choisir une école à la hauteur de ses attentes. Voici alors quelques critères à considérer afin de bien choisir son stage de pilotage.

Savoir si les objectifs du stage coïncident avec les siens

Les stages de pilotage servent à augmenter la concentration et la coordination pour faire face rapidement et avec précision aux situations complexes auxquelles on peut être confronté au volant. Ils consistent alors à assurer une sécurité maximale sur tous les terrains et dans des situations météorologiques défavorables. Probablement, il serait difficile de résoudre ces situations sans avoir été préalablement formé. Mais, en plus de l’apprentissage, ces cours peuvent aussi être une grande source de plaisir.  Les caractéristiques de chaque cours auprès d’une école de pilotage auto sont très variées. Et la plupart ont lieu le week-end afin que les gens puissent y assister. Les programmes se concentrent souvent sur la simulation de situations dangereuses fictives à l’aide d’éléments tels que des surfaces de glissement. Des surfaces qui imitent l’effet de l’huile ou de la glace, des zones inondées pour apprendre à sortir de l’aquaplanage, le freinage d’urgence… Ils traitent également certains aspects tels que la tenue du volant, le virage correct, les techniques de freinage, le slalom, le contrôle du transfert de poids, le sous-virage et le survirage…

A lire également : Le contrôle technique : encore plus sévère chez les véhicules Diesel

La méthodologie adoptée par l’école de pilotage

De nombreuses écoles offrent différents degrés de perfectionnement. Cela favorise les progrès dans la matière. De cette façon, il est possible de réussir les cours avec une difficulté progressive, afin de poursuivre ensuite par des cours plus avancés. Bien sûr, les cours inférieurs doivent être suivis au préalable. Normalement, les stages commencent par des cours théoriques dans lesquels les principes de base des exercices sont expliqués. Après cela, on enchaînera ensuite par des séances pratiques en se rendant sur les pistes, et où ces actions expliquées théoriquement peuvent être effectuées en toute sécurité. Les véhicules sont généralement fournis par l’école, même si certaines autorisent aux participants d’utiliser leurs propres voitures.

Les aspects à prendre en compte lors du choix d’un cours de pilotage

Le premier aspect concerne la durée des cours. Il y a des cours d’une demi-journée, d’une journée complète ou de plusieurs jours. Plus le cours dure longtemps, meilleur sera l’apprentissage. Il y a aussi le nombre de participants à considérer. Si ce nombre est élevé ou si les groupes sont nombreux, l’apprentissage ne sera pas favorable. Un effectif modéré ou de préférence avec peu de participants permet d’avoir toute l’attention du moniteur et de découvrir plus d’aisance tout au long de l’apprentissage. Les tarifs des stages sont aussi des critères de choix incontournables, et qui semblent être très variés dans ce secteur. Le mieux serait d’effectuer un comparatif en se renseignant auprès de 5 écoles de stage de pilotage. Pour ensuite choisir celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix. Ensuite, le nombre d’enseignants est également un autre aspect important qui peut influencer le choix de l’école. Le degré de satisfaction des cours est directement proportionnel au nombre d’enseignants. Car plus le nombre est élevé, plus l’expérience est personnalisée et meilleur sera l’apprentissage. Certains cours proposent un instructeur par étudiant. Enfin, il ne faut pas oublier le nombre et la variété de véhicules mis à la disposition des participants. Et où une large gamme de voitures sera préférable.

A lire aussi : Les voitures conduites par les footballeurs professionnels

Les modules de cours proposés par l’école

En principe, une école de pilotage automobile propose 3 catégories de cours. Il y a les cours de conduite sécuritaires, qui sont introductifs à ce stage. Ils traitent des aspects fondamentaux de la conduite, visant à corriger les vices acquis qui apparaissent au fil du temps. Et aident ensuite à résoudre les situations dangereuses que l’on peut trouver sur la route pour éviter les accidents. Après, il y a les cours de conduite sportive. Des cours qui se concentrent sur l’amélioration des compétences de conduite. Ils sont intéressants pour apprendre à profiter de toute la sportivité de la voiture. Et ce, en utilisant des techniques spectaculaires et en perfectionnant ainsi la conduite sportive. Enfin, il y a les cours de conduite en compétition. Ces séances consistent à enseigner la conduite des monoplaces, des voitures de course, des rallyes, etc.

Les qualifications et l’expérience des instructeurs de l’école de pilotage

Les instructeurs sont les piliers d’une école de pilotage automobile. Ils ont pour mission d’enseigner les compétences de conduite à leurs élèves. Il faut vérifier les qualifications et l’expérience des instructeurs avant de choisir une école.

Effectivement, un bon instructeur doit avoir une solide expérience en matière de conduite sportive et/ou en compétition. Il doit aussi être titulaire d’une licence délivrée par la FIA ou le Ministère des Sports. Cette dernière atteste que l’instructeur a suivi une formation appropriée et qu’il est capable d’enseigner aux futurs pilotes toutes les techniques nécessaires pour maîtriser leur véhicule.

Parallèlement à ces critères, il faut communiquer avec ses élèves dans un langage clair et précis, tout en étant patient et compréhensif face aux erreurs commises par ceux-ci.

Il peut être judicieux de consulter les avis sur internet concernant l’école sélectionnée afin d’obtenir des témoignages sur la qualité des enseignants proposés par celle-ci. En effet, il faut être bien informé pour bénéficier pleinement du savoir-faire dont vous souhaitez faire usage lorsqu’il s’agira de prendre place derrière le volant !

Les équipements et les installations de l’école de pilotage, et leur adéquation avec les besoins du stagiaire

Les équipements et les installations de l’école de pilotage automobile sont aussi des éléments à prendre en compte lors du choix d’une école. Les infrastructures doivent être adaptées aux besoins des stagiaires afin qu’ils puissent progresser dans les meilleures conditions possibles.

Vous devez vérifier la qualité du parc automobile. Celui-ci doit être bien entretenu pour garantir une sécurité optimale pendant les séances de conduite. Les véhicules doivent être récents et adaptés à l’apprentissage de la conduite sportive ou compétitive.

Il faut s’intéresser au circuit sur lequel vont se dérouler les cours. Il doit répondre à certains critères tels que : longueur suffisante pour permettre un apprentissage complet, relief varié pour apprendre différentes techniques (freinage, accélération, maîtrise des virages), revêtement régulier offrant une bonne adhérence, etc.

Les équipements mis à disposition par l’école sont aussi importants. Un bon établissement offre du matériel technique dernier cri tel que des lasers ou des chronomètres qui permettent aux stagiaires d’améliorer leurs performances.

La disponibilité et la qualité des différents outils pédagogiques proposés par l’établissement sont aussi un facteur clé dans le choix d’une école. Certains centres ont ainsi conçu leur propre logiciel spécifique qui peut aider grandement lorsqu’il s’agit de peaufiner sa technique, notamment grâce à la possibilité de visionner ses propres courses filmées depuis plusieurs angles différents.

Vous devez visiter physiquement ces infrastructures afin de vous faire une idée précise de la qualité des installations et équipements à disposition. Les écoles sérieuses proposent souvent des visites guidées qui permettent aux futurs élèves d’avoir un aperçu complet du lieu.

Pour choisir son école de pilotage automobile, il faut prendre en compte les critères suivants : le niveau d’expertise et l’expérience des instructeurs, la qualité des véhicules mis à disposition, ainsi que l’état du circuit sur lequel sont effectués les cours, mais aussi la qualité des outils pédagogiques disponibles dans l’établissement. Prendre en compte ces différents aspects permettra au stagiaire d’améliorer ses compétences rapidement tout en garantissant un maximum de sécurité durant toute sa formation.