CV mécanicien : quelles sont les compétences et informations à mentionner ?

Le CV est un document professionnel très important qu’il ne faut pas prendre à la légère. Pour décrocher le job de votre rêve, vous êtes obligé d’en fournir. C’est le seul moyen pour le recruteur de connaître vos compétences et votre savoir-faire dans votre domaine d’activités. C’est donc un document porteur de messages destinés à convaincre ce recruteur à vous embaucher et non les autres. Pour le cas d’un mécanicien auto, quelles sont les compétences et informations à mentionner dans le CV ? La réponse dans ces quelques lignes.

Le profil personnel de mécanicien auto

Comme on dit, le CV est comme une sorte de « carte visite » dont l’objectif est de vous faire décrocher un entretien. Si vous souhaitez vous spécialiser encore plus dans votre métier de mécanicien auto et décrocher un poste au niveau d’une entreprise de votre choix, vous devez savoir rédiger un CV mécanicien auto.

Lire également : Comment enlever des rayures sur une voiture ?

Pour ce faire, la première étape consiste à introduire votre profil personnel en tant que mécanicien auto. Pour tous ceux qui ne le savent pas encore, un mécanicien auto est une personne qui s’occupe de la maintenance des véhicules. Il a pour fonction d’effectuer des réparations et de réaliser un entretien (mécanique, électrique, pneumatique, etc.) si nécessaire.

Et avec l’avancée des technologies, il peut aussi être amené à réaliser le démontage, le contrôle, ou encore la réparation des pièces automobiles. Bref, il a aussi pour charge de régler tout ce qui a trait aux systèmes mécaniques auto.

A voir aussi : Le meilleur choix pour kit carrosserie auto sans peinture

Dans la rubrique « profil », vous allez parler de vous en tant que mécanicien auto. Vous devez faire en sorte que le recruteur soit convaincu de vos expériences et compétences. Définissez votre projet professionnel dans ce secteur et faites tous les moyens possibles pour convaincre votre recruteur que vous maîtrisez toutes ces choses citées plus haut.

Placez dans cette rubrique toutes les informations utiles sur vos compétences spécifiques de sorte à convaincre l’entreprise que vous êtes le candidat idéal pour tel ou tel poste de mécanicien auto. Vous devez aussi y indiquer la formation que vous avez suivie ou encore votre expérience. Quoi qu’il en soit, ne soyez pas long. Parlez-en dans la limite de 3 à 5 lignes.

La formation

Après la rubrique « profil », entrez ensuite dans la rubrique de la formation. En effet, pour exercer ce métier, vous avez dû suivre une formation diplômante (CAP) ou devez disposer d’un Bac professionnel ou encore d’un BTS. Peu importe la formation que vous avez suivie pour arriver là ou le diplôme que vous disposez, n’oubliez jamais de les mentionner, car ce sont des informations très importantes.

La rubrique « formation » permet au recruteur de vérifier la véracité de toutes les autres informations contenues dans votre CV. Sur ce, citez les formations que vous avez suivies en mentionnant le nom du diplôme, l’année de son obtention et le nom de l’établissement qui vous la donnez.

Ne manquez jamais de bien décrire tous les acronymes de votre diplôme pour que votre CV mécanicien auto soit plus clair et plus agréable à lire. Même si le recruteur connaît déjà ces acronymes, c’est toujours plus respectable de les décrire. De plus, les diplômes peuvent changer d’intitulé en fonction des établissements qui les ont dispensés.

L’expérience

C’est dans cette troisième rubrique que vous allez mentionner toutes les connaissances et compétences que vous avez acquises au cours de votre carrière de mécanicien auto. Si vous avez travaillé sur une marque de véhicules en particulier ou si vous vous êtes chargé de plusieurs tâches à la fois, vous pouvez sans hésitation les mentionner ici.

Ces informations permettront à votre employeur de déterminer si votre profil peut répondre à leur recherche ou non. Citez vos expériences en commençant par la plus récente.

Les stages

Pour ce qui est de la rubrique des stages, elle est importante si vous débutez dans votre carrière de mécanicien auto étant donné que votre rubrique « expérience professionnelle » est peu fournie. Si vous avez peu ou presque pas suivie de formation dans ce cadre, vous avez sans doute exercé des stages.

En effet, contrairement à ce que bon nombre de gens peuvent penser, un stage n’a pas moins de valeur qu’une formation. Si les stages que vous avez faits vous ont permis de développer des connaissances et des compétences professionnelles dans la mécanique auto, vous méritez toujours d’être considéré comme professionnel dans ce que vous faites. Lorsque vous rédigez cette rubrique, mentionnez-y les missions de mécaniciens dont vous vous êtes chargé pendant vos stages. Et n’oubliez pas non plus le nom des entreprises où vous les avez effectués ainsi que le lieu et les dates de chaque stage si vous en avez fait plusieurs.

Et avant de faire la mise en page, n’oubliez pas non plus d’introduire les activités extra-professionnelles qui sont toutes autant d’informations utiles pour votre recruteur. Cela peut s’agir de vos centres d’intérêts, de vos hobbies, bref tout ce qui peut refléter votre personnalité.

Quelle mise en page pour mon CV de mécanicien auto ?

Eh bien, le CV de mécanicien auto requiert également une bonne mise en page pour être mieux considéré parmi toutes les candidatures qui parviennent au recruteur. Mais avant, faites plusieurs relectures et des vérifications pour éviter les fautes qui ne sont pas tolérables en matière de recrutement, quel que soit le secteur d’activité.

Si vous êtes enfin satisfait du contenu de votre CV, passez maintenant côté mise en page. Le visuel est aussi très important. Il faut que vous fassiez tout votre possible pour donner envie au recruteur de lire votre CV. Pour cela, assurez-vous qu’il contient suffisamment d’espace entre les différentes parties, c’est-à-dire entre les différentes rubriques composant votre CV.

N’hésitez pas non plus à utiliser les fonctions gras, italique, et souligné pour mettre en valeur certaines informations par rapport à d’autres. Vous pouvez aussi augmenter la taille des caractères si elle vous paraît peu lisible.

Enfin, sachez jouer avec les couleurs. Ignorez les couleurs vives et ne faites pas trop de créativité, car cela s’oppose à votre job en tant que mécanicien auto. Optez plutôt pour des couleurs plus sombres comme le noir, le gris, ou encore le bleu ou rouge profond qui correspondent parfaitement aux coloris employés dans ce secteur.