Vitres teintées : législation et réglementation à connaitre

En ce qui concerne les vitres teintées, la législation a changé et prend en compte certains critères qui étaient éludés jusqu’alors. Vous aviez envie de faire teinter vos vitres de voiture ? On vous explique tout que les changements et la loi concernant les vitres de voiture teintées. 



Les avantages des vitres teintées



Les vitres d’un véhicule sont en général transparentes lorsque vous achetez une voiture neuve. Parfois, pour avoir plus d’intimité et sentir plus à l’aise dans son véhicule, on peut faire le choix des vitres teintées. Les vitres teintées à film permettent de se protéger des regards extérieurs, mais aussi de la surchauffe du véhicule et notamment des rayons UV, pour les yeux et la peau.

A lire également : Housses de voiture : l'accessoire le plus pratique pour la voiture



L’avantage principal des vitres teintées et de voir sans être vu, depuis son véhicule. Vous gagnez en intimité et vous pouvez vous déplacer dans votre véhicule en toute tranquillité, à l’abri des regards. Les vitres teintées sont pratiques pour les personnes souhaitant se déplacer en voiture en toute discrétion



Autant d’avantages et de raisons qui expliquent pourquoi on opte pour des vitres teintées. Par ailleurs, l’argument esthétique est aussi valable. Une personne souhaitant rendre son véhicule moins « commun », peut décider d’opter pour des vitres teintées. Mais qu’en dit la loi ?

A lire aussi : Le moulage par injection au coeur de l'automobile



Teinter ses vitres de véhicule soi-même



Avant de se pencher sur ce que dit la loi sur les vitres teintées, sachez qu’il existe toutefois un inconvénient majeur aux vitres teintées : il s’agit de la visibilité. Ce critère est en lien étroit avec la loi qui réglemente l’usage des vitres teintées sur un véhicule. Teinter ses vitres soi-même requiert de poser un film sur chaque vitre du véhicule. Les films teintent les vitres parfaitement s’il sont correctement posés. Cela dit, votre visibilité de conduite est nettement diminuée et peut devenir dangereuse sur la route.



Votre visibilité est essentielle à la bonne conduite. Si vous percevez mal un élément, votre compréhension de la situation peut être erronée et provoquer de graves accidents. En dépassement, en manœuvre ou en conduite ordinaire… Les vitres teintées ne sont pas pour tout le monde ni pour tous les véhicules. 



Vitres teintées : la loi, vos droits et vos devoirs



Vitres tentées, vitres fumées de couleur bleue, rouge, vitres chromées… La loi est claire depuis la fin de l’année 2016. Jusqu’alors, les vitres teintées à film n’étaient pas interdites par le Code de la route. La condition était de posséder une bonne visibilité en tant que conducteur d’auto, à l’avant et à l’arrière du véhicule. Depuis le décret n° 2016-448 du 13 avril 2016 (article 27, implémenté en 2017), les vitres teintées ayant un taux de transparence inférieur à 70 % à l’avant sont interdites. L’opacité maximale des vitres teintées doit être de 30 %. 



Par ailleurs, l’article R316-3 du Code de la route précise que toutes les vitres doivent en substance être transparentes, sans film. Il faut savoir que la loi de 2016-2017 ne prévoit pas de réglementation spécifique aux vitres arrière. On retient donc que le champ de visibilité du conducteur doit être dégagé et suffisamment transparent sur le pare-brise avant et les vitres latérales conducteur et passager, sauf dérogation médicale (teinte nécessaire).



 







Les risques liés à des vitres teintées non conformes



Les vitres teintées peuvent être très efficaces pour protéger les passagers et le conducteur d’un véhicule contre la chaleur, les rayons UV ou encore l’éblouissement. Dans certains cas de figure, elles peuvent aussi causer des problèmes.



Effectivement, si vous choisissez de ne pas respecter la réglementation en vigueur concernant l’opacité maximale des vitres teintées à l’avant de votre voiture, vous encourez une amende. Les forces de l’ordre sont habilitées à immobiliser votre véhicule sur place si celui-ci est équipé de vitres non conformément teintées (ce qui peut coûter plus cher). Si un contrôle technique doit être effectué sur votre véhicule après avoir été arrêté par les autorités compétentes, vos chances pour obtenir un certificat justifiant que tout est conforme seront proches du zéro absolu.



Mais au-delà des conséquences judiciaires et administratives potentielles auxquelles vous pourriez faire face avec des vitres non conformément teintées à bord d’une voiture ou tout autre type de véhicule automobile : il y a aussi les risques liés à la sécurité routière. Effectivement :



• Lorsque le taux d’opacité maximal n’est pas respecté, cela réduit considérablement le champ visuel du conducteur • particulièrement lorsqu’il s’agit des angles morts • ce qui peut mener jusqu’à augmenter significativement le danger,
• Au-delà du fait qu’elle gêne la circulation normale de la lumière, une vitre teintée abîmée peut même constituer un danger pour les autres usagers de la route : effectivement elle peut s’écailler et se fragmenter lors d’un accident, risquant ainsi de blesser gravement ou tuer des personnes qui y seraient exposées.



C’est donc en toute logique que l’opacité maximale des vitres avant est fixée à 30 % par le Code de la route. Si vous désirez ajouter une teinte sur vos fenêtres, soyez législativement cohérent et respectez cette opacité requise afin d’éviter tout souci judiciaire potentiel mais surtout pour garantir votre propre sécurité comme celle des autres usagers de la route.



Comment choisir le bon niveau de teinte pour ses vitres de voiture



Un niveau de teinte approprié est essentiel pour maximiser les avantages des vitres teintées tout en restant dans le cadre légal. Voici quelques considérations à prendre en compte lors du choix du bon niveau de teinte.



Il faut garder à l’esprit que la réglementation autorise une opacité maximale de 30 % pour les vitres avant et une opacité supérieure pour les vitres arrière. Cela signifie qu’il faut bien choisir un film qui ne dépasse pas cette limite si vous souhaitez respecter la loi.



Pensez à bien tenir compte de vos besoins personnels ainsi que des conditions climatiques locales lorsque vous choisissez le bon niveau de teinte pour votre voiture. Si vous vivez dans une région où il fait souvent très chaud et ensoleillé, par exemple, vous voudrez peut-être opter pour un film plus foncé afin d’obtenir une protection supplémentaire contre les rayons UV nocifs et éviter que votre intérieur ne surchauffe trop rapidement. À l’inverse, si vous conduisez principalement la nuit ou dans des conditions météorologiques difficiles telles que pluie forte ou brouillard intense, alors il serait plus judicieux d’envisager un film moins opaque afin d’éviter toute réduction excessive du champ visuel qui pourrait s’avérer dangereuse.



Assurez-vous que le niveau de teinte correspond aux exigences légales et ne compromet pas votre sécurité sur la route. Si vous avez des doutes quant au choix du bon niveau de teinte pour vos vitres ou si vous voulez être sûr que votre installation respecte toutes les réglementations requises par la loi locale, consultez un professionnel certifié en matière de vitrage automobile pour obtenir des conseils personnalisés adaptés à vos besoins spécifiques.

Trouver un professionnel pour la pose de vitres teintées automobile

La mise en beauté d’un véhicule ne se limite pas à sa carrosserie ou à ses équipements internes. L’esthétique des vitres teintées, avec son allure mystérieuse, fascine nombre d’automobilistes. Cependant, au-delà de l’attrait visuel, cette touche d’élégance demande une expertise rigoureuse pour sa mise en place. Comment donc dénicher la perle rare, ce professionnel aguerri qui maîtrise l’art de la teinte ?

Avant toute chose, il serait judicieux de s’enquérir des recommandations. Les avis d’autres conducteurs, qu’ils soient collègues, amis ou simplement membres de forums spécialisés, peuvent s’avérer être des mines d’or. L’expérience vécue par autrui offre souvent un aperçu authentique sur la qualité du service offert. De même, les certifications ou labels de qualité rattachés à certains professionnels demeurent des gages de compétence non négligeables.

L’emplacement géographique de l’expert en teintage est également un élément à pondérer. Si certains préféreront la proximité, d’autres pourraient être enclins à parcourir quelques kilomètres de plus pour bénéficier d’un service irréprochable. Par ailleurs, il est essentiel d’étudier les réalisations antérieures de l’artisan. Les témoignages visuels, que ce soit à travers des portfolios ou des vidéos, éclairent grandement sur le savoir-faire et l’attention au détail.

Le choix d’un professionnel comme Center Film pour le teintage de vitres n’est pas anodin. C’est une alliance entre passion et compétence, entre le désir de sublimer son automobile et l’assurance d’un travail d’exception.