Comment éviter l’échec à l’examen du permis de conduire ?

  • John
  • juillet 1, 2018
  • Commentaires fermés sur Comment éviter l’échec à l’examen du permis de conduire ?

L’échec à l’examen du permis de conduire est souvent dû à certaines erreurs que les candidats commettent. Vous trouverez ici les erreurs à ne pas faire afin de réussir votre examen du permis de conduire.

A lire en complément : 5 bonnes raisons de passer le permis de conduire

Les maladresses lors de l’examen du permis de conduire

Les moniteurs se rendent vite compte des maladresses que vous commettez. Avec une voiture à système manuel, si vous ne savez pas quand passer à un autre niveau, vous pourriez vous faire recaler. Une autre maladresse est de vouloir rouler en dehors des cônes, ou même de vouloir traverser un virage en faisant monter une roue arrière sur le trottoir. Alors, revenez sur vos cours théoriques et inspirez-vous-en avant le jour de l’examen. On ne vous demandera pas ce qu’on ne vous a pas enseigné. Si vous pensez que, parce que le moniteur ne vous regarde pas, vos maladresses passent inaperçues, ne vous y trompez pas. Surtout, prenez le temps de poser chaque action.

La concentration

Si, en plein examen du permis de conduire vous êtes distrait, vous échouerez certainement. Concentrez-vous sur ce que vous faites. Ecoutez le moniteur et suivez à la lettre ses instructions.

A lire également : Sébastien Loeb, cet incroyable champion

Les fautes basiques

Au cours de l’examen, vos faits et gestes sont suivis par le moniteur. Vous devrez éviter les fautes basiques que même les novices auraient pu éviter. Par exemple, même les nouveaux conducteurs savent que l’on ne doit pas circuler dans les sens interdits. Vous ne devez pas faire des fautes qui font penser que vous n’avez pas pris le temps d’étudier le code de la route.

Le stress

Vous avez totalement le droit d’être stressé. Si vous ne l’êtes pas, c’est que vous ne prenez pas l’examen au sérieux. Cependant, sachez gérer vos impulsions et le stress qui vous submerge. Ne laissez pas le stress prendre le dessus, car il pourrait vous faire, faire des erreurs banales.

Les instants de réflexion

En passant votre permis de conduire, vous devez savoir quel geste faire à quel instant. Vous n’avez droit à aucune réflexion. Agissez comme si vous l’aviez fait toute votre vie. Ce n’est pas au moment où le moniteur vous demande de vous arrêter que vous commencerez à réfléchir pour savoir sur quelle pédale appuyée.

Lors de l’examen du permis de conduire, le moniteur ne vous demandera pas une conduite parfaite, ce qui vous est plutôt demandé, c’est d’appliquer les règles de conduite. Une fois que vous éviterez les erreurs citées plus hauts, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas décrocher votre permis de conduire.