Pare-brise : ne négligez pas le danger d’une fissure

Le pare-brise contribue à la rigidité de la structure d’une voiture. Une fissure ou un impact sur ce dernier peut avoir de nombreuses répercussions sur la sécurité du conducteur ou faire l’objet d’une amende. Découvrez les risques liés à la négligence d’un pare-brise fissuré et comment réparer ce dernier.

Un pare-brise fissuré peut gêner la vue du conducteur

L’un des risques liés à une fissure de pare-brise est le manque de visibilité. La fissure altère en effet une partie du pare-brise, ce qui peut empêcher le conducteur de voir correctement et de conduire confortablement. Les pare-brise sont le plus souvent constitués de plusieurs couches de verre trempé. Une fissure sur le pare-brise peut donc causer un effet de prisme à l’endroit où elle s’est produite et affaiblir votre visibilité.

A lire en complément : Démarreur : quel prix pour le changement ?

Pour éviter cela, la solution idéale est de faire réparer votre pare-brise fissuré chez un réparateur professionnel dans les plus brefs délais. Expérimenté et équipé du matériel adéquat, le professionnel est en mesure de remettre efficacement le pare-brise de votre voiture en bon état. En agissant ainsi, vous prolongez sa durée de vie. Vous adoptez également une démarche responsable en réduisant votre impact environnemental.

Un pare-brise fissuré est susceptible de se briser complètement en cas d’accident

Un pare-brise fissuré peut avec le temps de briser totalement. Le risque est plus élevé si cela se produit lorsque le véhicule est en marche. Un pare-brise fissuré perd considérablement sa résistance. Il devient par conséquent plus vulnérable face aux risques de casse complète et ne pourra pas vous protéger correctement ainsi que vos passagers en cas d’accident. Les véhicules sont dotés aujourd’hui d’airbags conçus pour se gonfler contre le pare-brise et vous protéger au moment d’un accident. Un airbag peut passer à travers la vitre lorsqu’il se déploie contre un pare-brise fissuré. Cela peut de plus vous propulser hors de la voiture, surtout lorsque vous ne portez pas votre ceinture de sécurité.

Lire également : Injecteurs automobiles : comment les faire durer ?

pare-brise fissuré remplacement

Pare-brise fissuré : que dit la loi ?

Avoir un pare-brise fissuré peut être considéré comme illégal. Cela dépend de l’ampleur de la fissure sur la vitre. Un pare-brise fissuré pose problème lorsque la fissure fait plus de 30 cm. Cela est également problématique lorsque la fissure occupe toute la hauteur ou toute la largeur du pare-brise. Selon le Code de la route, un pare-brise fissuré qui se trouve dans le champ de vision du conducteur est considéré comme illégal. En circulant avec un véhicule qui ne respecte pas ces conditions, vous pouvez être puni d’une amende de quatrième classe d’un montant de 135 euros. Avec un pare-brise endommagé, votre véhicule ne pourra pas passer le contrôle technique. Vous serez dans l’obligation de faire une contre-visite après avoir remplacé le vitrage.

Comment procèdent les professionnels ?

Pour réparer un pare-brise, le professionnel injecte une résine transparente dans la fissure pour en remplir les moindres recoins et éliminer les poches d’air. Il fait ensuite chauffer la résine avec un rayon ultraviolet. Une fois la résine refroidie, votre pare-brise sera comme neuf et les traces de la réparation seront quasiment invisibles. La vitre retrouve en outre sa solidité d’origine. La réparation d’un pare-brise dure en général entre 10 et 15 minutes. Il faut toutefois patienter pendant 45 minutes environ pour que la résine qui bouche la fissure soit complètement sèche. Pour remplacer un pare-brise, le professionnel tient compte du modèle, de l’année et d’autres facteurs de votre voiture (bande teintée, vitre teintée). Un remplacement de pare-brise peut quant à lui durer deux heures.

Comment réduire les risques de fissure et les coûts de réparation ?

Pour minimiser les coûts de réparation d’une fissure, vérifiez quotidiennement votre pare-brise. Lorsque vous remarquez une fissure, il est conseillé de se rendre chez un professionnel dans un bref délai pour éviter que l’impact ne prenne de l’ampleur. Celui-ci se chargera de vérifier s’il est possible de réparer le pare-brise ou s’il faut procéder à un remplacement. La vitre d’un véhicule est sensible à la chaleur. Durant la saison estivale, assurez-vous donc que votre pare-brise ne soit pas exposé en plein soleil.

Évitez par ailleurs de faire fonctionner le système de climatisation à fond. Avant de monter dans un véhicule stationné en plein soleil en été, ouvrez les portières et laissez du temps à la température de l’habitacle pour se stabiliser. Pensez à poser un carton sur le pare-brise extérieur durant l’hiver. Ajoutez de l’antigel dans le lave-glace et évitez de faire fonctionner le chauffage à fond. En situation de conduite, il est recommandé de rester à une bonne distance du véhicule qui vous précède, car des gravillons peuvent endommager votre vitre avant.