Se lancer dans le Pit Bike en France : comment s’y prendre ?

La pratique du Pit Bike est devenue aujourd’hui quelque chose de tellement complet que de nombreux jeunes se jettent dans cette discipline passionnelle. Réalisés au départ pour les enfants, ainsi que pour les adolescents, les motocross ont définitivement conquis le cœur des personnes adultes. Ce sont maintenant des jeunes ayant relativement entre 18 et 35 ans, qui adorent utiliser cette moto, la propulsant généralement avec des moteurs allant de 125 cc à 140 cc. De quelle façon s’y prend-on donc lorsqu’on doit se lancer dans du Pit Bike en France ? On en parle dans cet article et on apprend plus sur l’histoire ici

.

A voir aussi : Certificat de cession d’un véhicule : pourquoi et comment le faire ?

Les caractéristiques d’un Pit bike idéal

Le Pit bike est un mini motocross dont la hauteur avoisine les 82 cm. Cette moto dispose d’un entraxe de roue d’une grandeur de 120 cm. La moto possède généralement un moteur à 4 temps avec une cylindrée de 50 à 190 CC.

Pour se lancer dans les compétitions en France, le mieux est d’avoir un équipement d’une hauteur T ayant une fourche de 95 cm au maximum, ainsi qu’une roue arrière de 12 à 14. Il vous faudra également un moteur à quatre temps de type horizontal.

A lire également : Mercedes Classe A A 45 Amg : fiche technique / prix et caractéristiques de cette voiture

Les compétitions de Pit bike

Une compétition de Pit bike peut se jouer en plusieurs catégories. La première catégorie, c’est celle des « kids ». L’autre catégorie, c’est celle des « girls ». Après ces catégories, il y a la catégorie des vétérans, celle des amateurs et celle des « Open ».

A part le Championnat de France, il existe d’autres championnats comme le Challenge Grand Ouest, le trophée de Bretagne, le championnat normand ou encore la ligue des pays du Var. Il ne faut pas oublier les courses épisodiques qu’organisent les particuliers et au sein desquelles de nombreux motoclubs émergent.

Si vous êtes un amoureux de ce sport et que vous désirez vous faire connaître à l’internationale, vous pouvez participer à la World Coupe of Pit Bike organisée traditionnellement à Las Vega aux USA. C’est une compétition qui s’installe depuis peu dans certains quartiers de la France, ainsi qu’au centre de Tours. C’est une coupe du monde lors de laquelle les pilotes français brillent particulièrement en ramenant de nombreuses places d’honneur.

Lorsqu’on observe les statistiques aujourd’hui, on constate que la France dispose des plus grandes marques de Pit Bike, des meilleurs pilotes, ainsi que des plus grands constructeurs qui font du beau boulot. Si le Pit Bike vous intéresse, que ce soit en loisir ou en compétition, vous devriez vous rendre sur le site internet WKX Racing maintenant. Vous y découvrirez les meilleurs catalogues en matière de marques, d’équipements, de modèles et de pièces pour vous lancer en toute sécurité dans l’aventure.

Pour finir, il faut dire que les Pit Bike ne sont pas des motos homologuées et qu’on ne les roule pas sur des routes ouvertes. Pour en faire usage, il est recommandé de vous rapprocher des motoclubs de votre région, afin d’être certain d’avoir accès à des terrains privés pour la pratique de ce sport.

Les équipements nécessaires pour pratiquer le Pit bike en toute sécurité

Le Pit Bike est un sport exigeant qui nécessite des équipements de sécurité spécifiques pour éviter les blessures. La première chose à avoir est bien évidemment le casque, indispensable pour protéger la tête et le visage en cas de chute ou d’accident. Il existe différents types de casques adaptés à chaque pratique : motocross, enduro ou encore trial.

Les lunettes sont aussi importantes car elles permettent d’éviter que la poussière, les cailloux et autres débris ne pénètrent dans les yeux lorsqu’on roule sur des terrains accidentés. Il est recommandé d’opter pour des modèles dotés d’un verre anti-rayures et anti-buée.

Les gants sont aussi indispensables pour protéger les mains contre l’abrasion lors des chutes ou en cas de frottements répétitifs avec le guidon ou la poignée d’accélération. Les genouillères et coudières constituent une autre pièce maîtresse du kit de protection car elles protègent respectivement les genoux et les coudes contre tout impact violent.

Il faut s’intéresser aux vêtements que l’on porte lorsqu’on pratique le Pit bike. Le choix doit se porter sur des tenues résistantes aux chocs mais aussi confortables afin que vous puissiez bouger librement sans être gêné par vos habits. Les bottines sont aussi importantes : optez toujours pour celles ayant une semelle renforcée ainsi qu’un embout protecteur au niveau du pied.

Pour pratiquer ce sport en toute sécurité, il ne faut pas négliger ces équipements importants sous peine de subir des accidents désastreux ! Vous pouvez vous rendre sur le site WKX Racing pour découvrir la large gamme d’équipements de protection disponibles à la vente. Tous les produits proposés par ce magasin en ligne ont été minutieusement sélectionnés afin d’offrir aux pratiquants du Pit bike une sécurité maximale.

Il est indispensable de se munir des équipements nécessaires avant de s’adonner à cette activité intense qui peut être très dangereuse si l’on ne respecte pas les normes. Vous êtes désormais prêts à commencer votre aventure dans le monde passionnant et palpitant du Pit Bike !

Les meilleurs endroits pour pratiquer le Pit bike en France

Et si vous cherchez les meilleurs endroits pour pratiquer le Pit Bike en France, ne cherchez plus ! Le territoire français offre de nombreux sites adaptés pour la pratique de cette discipline. Les pistards débutants ou aguerris trouveront leur bonheur dans nos campagnes et montagnes.

Le premier lieu incontournable est sans nul doute le circuit de motocross du Castellet situé au cœur du Var. Il s’agit d’un des circuits les plus réputés en France où ont été organisées plusieurs grandes compétitions internationales. On y retrouve plusieurs tracés dont un spécialement dédié aux pit bikes.

Si vous êtes plutôt à l’ouest, direction La Tremblade dans le département de la Charente-Maritime, qui dispose d’un terrain privé réservé exclusivement au Pit bike avec une piste technique très appréciée par les amateurs.

Vous pouvez aussi opter pour la région Auvergne-Rhône-Alpes et son bien connu Centre moto-cross Lozérien AMV situé à Mende où se sont déjà déroulées des étapes du championnat mondial MXGP.

Il existe aussi des centres spécialisés tels que ‘Pit Bike Academy‘ à proximité de Toulouse qui propose aux petits comme grands différents programmes adaptés à tous niveaux.

Il existe une multitude d’endroits propices à la pratique du Pit bike en France qu’il est difficile de tous citer ici et chacun peut trouver chaussure à son pied selon ses envies et sa localisation géographique.

Alors n’hésitez plus ! Prenez votre équipement ad hoc, trouvez une bonne piste près de chez vous ou partez explorer notre beau pays en quête de sensations fortes et d’adrénaline.