Combien de temps peut-on rouler sans contrôle technique avec sa voiture ?

Vous avez acheté une nouvelle voiture il y a quelques années, et en jetant un œil à la vignette du contrôle technique un matin, vous vous êtes rendu compte que son échéance approchait à grands pas. Or, vous ne tenez pas à commettre d’impair, en faisant passer le contrôle technique de votre véhicule trop tardivement. Dans la mesure où il n’est pas toujours évident de trouver un rendez-vous qui colle avec votre emploi du temps, vous vous demandez s’il est autorisé de rouler quelques jours sans contrôle technique à jour, le temps de passer votre rendez-vous. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les délais de passage de contrôle technique, et les autorisations de rouler en son absence.

Combien de temps peut-on rouler sans contrôle technique selon la loi ?

Pour ne pas avoir à se poser la question de rouler sans contrôle technique, l’idéal est avant tout de connaître les dates auxquelles vous êtes tenu de le faire passer à votre voiture. Il est important de savoir que les délais ne sont pas les mêmes selon l’état de votre véhicule :

A lire aussi : Pourquoi définir votre budget automobile ?

  • Pour une voiture neuve, il faudra que vous ayez effectué le contrôle technique dans les 6 mois précédant les 4 ans du véhicule ;
  • Pour une voiture d’occasion, le contrôle technique doit avoir lieu tous les deux ans impérativement ;
  • Cas particulier : la revente de votre voiture. Dans ce cas, et pour attester du bon état de cette dernière auprès du futur acheteur, vous devrez être en mesure de lui présenter un contrôle technique de moins de 6 mois, et ce, même si vous avez passé le contrôle technique « de routine » il y a seulement un an.

combien de temps peut-on rouler sans contrôle technique

Est-il possible de rouler sans contrôle technique ?

Au risque d’en décevoir certains, la réponse est un non catégorique. Le contrôle technique est obligatoire depuis 1992, et aucun dépassement de la date anniversaire n’est toléré. Si vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre sans contrôle technique à jour, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135 euros, ainsi qu’à l’immobilisation du véhicule. Dans ce cas, votre carte grise est confisquée, et on vous remet une autorisation de circulation exceptionnelle de sept jours, le temps de vous mettre en règle. 

A lire en complément : Voiture pour jeune conducteur à 2000 € : quel modèle choisir ?

Et si on a rendez-vous pour le contrôle technique trois ou quatre jours après la date anniversaire ? La situation est la même, vous êtes dans l’illégalité. Aux yeux de la loi, peu importe qu’un rendez-vous soit fixé ou non, aucune tolérance n’est appliquée, sauf dans des cas extrêmes, comme les confinements dûs à la crise sanitaire de 2020, où les véhicules ayant leur date anniversaire de contrôle technique sur cette période on eu le droit à un report de date. 

Pour vous éviter les problèmes, l’idéal est d’anticiper la date du prochain contrôle technique. Pour cela, le plus simple est de s’en charger dès que vous avez passé le contrôle actuel : mettez-vous un rappel pour dans deux ans, mais un mois ou deux avant la date anniversaire. Cela vous permettra de prendre votre rendez-vous dans les temps et sans stress.