Qui est le fabricant des pneus Kléber ?

Avec 7 millions de pneus vendus en 2000, KLEBER est la 6e marque de pneus la plus vendue en Europe (sur 180 marques). Depuis plus de 30 ans, KLEBER est utilisé en première montée par de grands constructeurs automobiles tels que Volkswagen, Opel, Peugeot, Renault, Suzuki et Vauxhall. Qui est le fabricant des pneus Kléber ? On le découvre à travers l’historique de l’entreprise Kléber.

1911 : implantation de l’usine de la société française BF Goodrich à Colombes, avec le premier pneu sorti de la chaîne de production le 8 décembre 1911

Alors qu’il était assis dans un bateau dans une zone inondée de Paris, M Work, directeur de la société BF GOODRICH, découvre le terrain sur lequel sera construite l’usine. La société a été officiellement créée le 13 juillet 1910. Les pneumatiques se sont développés grâce à une constante évolution faite sur des améliorations et des ajustements délicats. L’objectif de KLEBER a toujours été de se bonifier de mieux en mieux.

A lire en complément : Comment se déplacer sans transport en commun ?

1935: les pneus WHITE WALL et BLACK WALL voient le jour

En 1935, Kléber fabrique deux pneus. Le pneu WHITE WALL et BLACK WALL. Le premier, réputé pour son élégance, équipe notamment les voitures de Chambord et de Versailles. Dans les publicités, il est associé à une femme élégante. Le second était un pneu tout-terrain. Dans les annonces, il est associé à un Touareg. C’était la première fois que le chien apparaissait dans les publicités.

1945 : installation de la société dans l’Avenue KLEBER.

À la fin de la guerre, la société installe son siège social avenue Kléber à Paris. Le nom a été changé en KLEBER-COLOMBES. Ce changement de nom s’est accompagné d’un changement de logo.

A découvrir également : Comment assurer une Dirt ?

1947 : création du premier pneu neige pour camionnettes, le « WHITE BEAR ».

Une nouveauté avec le nom et la gravure du flanc de ce pneu représentant un ours blanc dans un champ de glace marchant vers des montagnes enneigées. Ce pneu était particulièrement apprécié des laiteries, et lorsque sa production s’est arrêtée, il a posé des problèmes, notamment pour « Le Petit ». Il s’agit d’un fromager qui a voulu équiper l’ensemble de sa flotte de ce pneu, conçu initialement pour une utilisation sur neige.

1951 : premier pneu TUBELESS.

KLEBER a révolutionné le monde du pneu en sortant le premier pneu avec chambre à air intégrée. La Société était très en avance dans cette technologie par rapport aux autres fabricants.

Ce pneu n’a pas crevé lorsqu’il a roulé sur des clous. Cela a été démontré aux médias lors du Salon de l’Auto, en présence du président de la République René Coty. Ce dernier est fasciné par le succès de la marque.

1968 : la marque devient KLEBER

Suite au changement de nom de l’entreprise (devenu « Pneus, Caoutchouc et Plastiques KLEBER-COLOMBES ») en 1962, la marque devient simplement KLEBER. Le BOXEUR est devenu la mascotte KLEBER. Beaucoup d’adjectifs fréquemment utilisés pour décrire ce chien suivent le pneu KLEBER jusqu’au sol : robuste, musclé, souple, mobile, rapide, actif, racé, élégant, docile, maniable, obéissant…

Il faut donc comprendre à travers cet historique que Kleber est né du changement de nom de l’entreprise KLEBER-COLOMBES. Cette dernière, quant à elle, est née de l’implantation de l’usine de la société française BF Goodrich à Colombes.

Show Buttons
Hide Buttons